Au fil des événements
 

31 août 2006

   

Université Laval

Les sports en bref

Semaines «portes ouvertes» dans les cours de danse et d’arts martiaux
Du dimanche 10 au vendredi 15 septembre, le PEPS ouvrira gratuitement ses portes à tous ceux et celles qui souhaitent faire un choix parmi les cours de danse et les clubs d’arts martiaux offerts cet automne. Sept styles de danse sont proposés: le baladi, le ballet classique, le ballet-jazz, le break dance, les danses latines, le street dance et le swing. Les personnes intéressées pourront se présenter directement aux locaux appropriés. Pour connaître l’heure et le lieu des cours, il faut consulter la programmation du PEPS à l’adresse suivante: www.peps.ulaval.ca. Les passionnés d’arts martiaux pourront, quant à eux, participer à une semaine «portes ouvertes» des huit clubs d’arts martiaux du PEPS, soit les clubs d’aïkido, d’iaïdo, de jiu jitsu, de jiu jitsu-yawara, de jiu jitsu/tai-jitsu, de judo et de karaté. Les professeurs seront sur place pour répondre aux questions.

Rendez-vous Laval
Les étudiantes et les étudiants qui souhaitent s’inscrire à l’une des nombreuses activités sportives que le PEPS propose dans sa programmation pourront le faire en rencontrant le personnel lors de Rendez-vous Laval. Cette activité de la rentrée universitaire se tiendra au pavillon Alphonse-Desjardins les 5, 6 et 7 septembre. Des postes informatiques permettront de s’inscrire sur place. Les dates et les heures à retenir pour ces journées sont: le mardi 5 et le mercredi 6 septembre de 8 h 30 à 18 h, et le jeudi 7 septembre de 8 h 30 à 15 h.

Triathlon Rouge et Or
C’est ce samedi 2 septembre, à la Base de plein air de Sainte-Foy, qu’aura lieu la première édition du triathlon Rouge et Or. Le Club de triathlon de l’Université profite de cette période calme, où aucune autre compétition n’est prévue au calendrier, pour organiser un tel événement. La bourse totale est de 1 000 $ chez les hommes et les femmes. Des bonus de 100 $ seront remis, notamment pour les meilleurs temps à chacune des épreuves. Le départ toutes catégories est prévu pour 8 h et la remise des médailles et des bourses se déroulera à 10 h 15. Pour toute information supplémentaire, on communique avec Yves St-Louis au 656-2131, poste 13999 ou à yves.st-louis@sas.ulaval.ca.

Très bonne fin de saison pour Maxime Morneau-Ricard
Le plongeur Maxime Morneau-Ricard participait, en fin de semaine dernière, au Championnat du monde junior de plongeon, à Kuala Lumpur, en Malaisie. Médaillé d’argent au tremplin de trois mètres au Championnat canadien en juillet dernier, le plongeur québécois a cette fois-ci terminé septième en finale lors de cette compétition internationale regroupant des participants de 37 pays. Champion canadien au tremplin d’un mètre, Maxime Morneau-Ricard a réussi à prendre le huitième rang en Malaisie, lui qui faisait partie des douze athlètes qualifiés pour la finale. Triple médaillé aux derniers championnats canadiens chez les 14-15 ans, Morneau-Ricard termine sa saison sur une bonne note. Il fera le saut dans une autre catégorie la saison prochaine.

Victoire au soccer féminin
L’équipe féminine de soccer Rouge et Or recevait les Warriors de Merrimack College, une équipe américaine de la NCAA division 2, le 23 août dernier, lors d’une partie hors-concours qui se déroulait au Stade extérieur du PEPS devant près de 1 000 spectateurs. Les représentantes de l’Université Laval ont rapidement pris une avance de 3-0 en première demie, se dirigeant finalement vers un gain de 3-1. Après onze secondes de jeu seulement, Caroline Vaillancourt donnait les devants 1-0 aux siennes à la suite d’une échappée. La première demie a été à l’avantage des joueuses de Laval qui ont contrôlé le ballon la majorité du temps. Marie-Claude Villeneuve et Sara Gagnon-Chénier ont ajouté les deux autres filets du Rouge et Or. Toutefois, à la deuxième mi-temps, les Américaines ont mieux joué, marquant même le seul but. La veille, les Warriors avaient signé un gain de 4-3 sur le Vert et Or à Sherbrooke. Cette victoire confirme ce que l’entraîneur-chef Helder Duarte défend depuis longtemps: «le calibre de jeu est autant sinon mieux à Québec que dans la plupart des collèges américains». Même Gabriel Mejail, l’entraîneur des Warriors, championnes en titre de la Nouvelle-Angleterre, était d’avis que le Rouge et Or serait très dominant dans leur circuit et que Caroline Vaillancourt serait même la meilleure joueuse de la ligue. Mejail a même ajouté que le Rouge et Or rivaliserait de toute évidence avec certaines équipes de division 1 chez nos voisins du Sud.