Au fil des événements
 

31 août 2006

   

Université Laval

Gain de 24-18 sur les Huskies

Même si ce n’était qu’une partie présaison, on peut dire que le Rouge et Or football a bien entamé sa saison, samedi dernier, avec une victoire de 24-18 sur les Huskies de la Saskatchewan, l’équipe qui avait éliminé les porte-couleurs de Laval 29-27 en demi-finale de la coupe Vanier 2005, privant ainsi la troupe de l’entraîneur-chef Glen Constantin d’une troisième participation de suite à la grande finale canadienne. Ce gain avait bien sûr une saveur de revanche, mais c’était avant tout une excellente préparation pour les entraîneurs et les joueurs du Rouge et Or. «C’est en jouant contre les meilleurs qu’on devient meilleur», résumait ainsi Glen Constantin en parlant de ce projet de match préparé conjointement avec les Huskies. Le Rouge et Or s’est inscrit le premier au pointage avec un touché sur une passe de 15 verges de Benoît Groulx à Samuel Grégoire-Champagne. L’équipe menait 16-10 avec moins d’une minute à faire au deuxième quart lorsque les Huskies ont franchi la zone des buts sur une course d’une verge. Les deux formations ont retraité au vestiaire avec la marque de 17-16 en faveur des visiteurs. Pierre-Luc Houle a finalement marqué le touché victorieux au quatrième quart et le Rouge et Or gagnait 24-18. Tous les joueurs en uniforme pour le Rouge et Or ont participé à la rencontre, ce qui était l’objectif des entraîneurs. Une foule de 9 597 spectateurs a assisté à la partie au Stade du PEPS.