Au fil des événements
 

16 mars 2006

   

Université Laval

Les sports

Courir le demi-fond en Australie

David Gill participera aux Jeux du Commonwealth dans l'épreuve du 800 m

par Luc Lamontagne

La réputation de David Gill n'est plus à faire. Le coureur de demi-fond du Club d'athlétisme Rouge et Or récolte, depuis quelque temps, les honneurs à la tonne. Le voici maintenant à Melbourne, en Australie, où il représente le Canada à l'une des plus prestigieuses manifestations sportives de niveau mondial, les Jeux du Commonwealth. Élu Athlète Rouge et Or de l'année en avril dernier, l'étudiant-athlète natif de Mashteuiatsh au Lac-Saint-Jean prendra le départ, le 21 mars, de l'épreuve du 800 m. Les Jeux du Commonwealth, qui se déroulent cette année du 15 au 26 mars, sont considérés par plusieurs comme le troisième rendez-vous en importance en athlétisme après les Jeux olympiques et les Championnats du monde.

Troisième au Canada
Le 800 m est la discipline de prédilection de Gill. Cette saison au Canada, il a réussi le troisième meilleur temps. Les deux athlètes qui le précèdent, Achraf Tadili et Gary Reed, seront eux aussi des Jeux. Tadili est le recordman des championnats panaméricains tandis que Reed détient le sixième meilleur chrono au monde sur 800 m.C'est pendant un récent séjour de trois semaines à Hawaï que David Gill a appris la nouvelle de sa sélection dans l'équipe nationale. L'entraîneur-chef d'Athlétisme Canada, Les Gramantik, l'a joint au téléphone alors qu'il était en camp d'entraînement dans cette île du Pacifique. Gill s'est tout de suite réjoui de cette nomination qu'il considère comme un point tournant de sa carrière. D'autant plus qu'il voit ces Jeux comme un tremplin important pour les Jeux olympiques de 2008 à Beijing, pour lesquels il s'entraîne depuis fort longtemps.

Absent des championnats canadiens
L'ennui c'est que cette compétition d'envergure que sont les 18es Jeux du Commonwealth se déroule durant la même période que les championnats universitaires canadiens. Or, on se souviendra qu'à pareille date l'an dernier, Gill y avait réalisé toute une performance en décrochant l'or aux épreuves du 600 m, du 1 000 m et du 1 500 m. Il avait de plus remporté l'argent avec ses coéquipiers au relais 4 x 800 m. C'est donc dire qu'il n'a pas été en mesure de défendre ses titres cette année.

Son absence à ces championnats, qui se sont déroulés à Saskatoon la fin de semaine dernière, n'a toutefois pas empêché l'étudiant en enseignement de l'anglais au secondaire de mériter, pour une deuxième année consécutive, le titre d'Athlète sur piste par excellence au Canada, prix remis en levée de rideau des championnats par Sport interuniversitaire canadien (SIC). En direct de l'Australie où il est déjà à l'entraînement, Gill s'est dit enthousiasmé de sa seconde nomination en autant d'années. "Je pensais qu'en ne participant pas au championnat universitaire canadien, mes chances étaient diminuées, souligne-t-il. Je constate cependant que le SIC est une organisation très sérieuse qui sait mesurer les efforts sur toute une année et non seulement sur un seul week-end."

Ce prestigieux honneur, Gill ne l'a certes pas volé. Son chrono de 1 minute 19,40 secondes lui confère le meilleur temps sur la distance de 600 m cette saison. Mieux encore, après avoir conservé la meilleure performance sur 1 500 m durant presque toute la saison, Gill s'est fait dépasser lors de la dernière fin de semaine d'activités et termine l'année au second rang, à seulement quelques centièmes du meneur. Sur 1 000 m, il se classe également bien puisqu'il détient le cinquième meilleur chrono chez les athlètes universitaires canadiens.
Au chapitre des honneurs individuels, le coureur âgé de 27 ans a été élu, le 25 février dernier, Athlète universitaire de l'année en athlétisme intérieur par la Fédération québécoise du sport étudiant. Champion québécois sur 600 m et sur 1 500 m, Gill a été le choix des entraîneurs du circuit universitaire québécois.

C'est le 11 avril prochain que David Gill saura s'il peut reconquérir son titre d'Athlète Rouge et Or de l'année. Le gala annuel se déroulera à la salle de bal de l'Hôtel Loews Le Concorde. La lutte sera assurément corsée, mais Gill détient plusieurs arguments qui pourraient influencer les membres du jury en sa faveur. D'ici là, espérons que son aventure au pays des kangourous sera à la hauteur de ses attentes.