Au fil des événements
 

2 février 2006

   

Université Laval

Festival de films ethnographiques

L'Université Laval accueille pour la toute première fois le Festival de films ethnographiques de Montréal (FFEM) le dimanche 5 février de 13 h à 21 h à l'amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. La journée permettra notamment aux participants de faire un gros plan sur les trajectoires de quatre femmes tamoules et de leurs écrits poétiques (She Writes), sur la vieillesse et la mort à Katmandou (A Small Light), sur le quotidien de jeunes soudanais et leur cheminement vers la démocratie dans un contexte d'après-guerre (When the Guns Go Silent), sur la semaine sainte dans une localité du nord de l'Espagne avec ses rituels sacrés et ses fêtes profanes (A Passion Recalled: The Holy Week in Sahagun) et sur le retour dans son pays d'origine d'un Iranien émigré en Allemagne (After 13 Years: Back in Iran). Deux autres films, sélectionnés parmi les meilleurs du volet montréalais du FFEM, seront présentés en soirée. Les projections sont présentées dans la langue d'origine et sont sous-titrées en anglais. De plus, les professeurs Sylvie Poirier et Martin Hébert du Département d'anthropologie viendront commenter des films, alors que Jean-Étienne Poirier, cinéaste, anthropologue et réalisateur du film Nouvelles fraîches de Mongolie, et son acolyte André Langevin parleront des intentions derrière la réalisation d'un film ethnographique. Un buffet sera servi en fin d'après-midi et l'entrée est gratuite.