Au fil des événements
 

8 décembre 2005

   

Université Laval

La fièvre du sport

Vingt acteurs du Programme d'excellence sportive Rouge et Or sont en nomination au Gala de l'athlète de l'année

par Rémi Dion

C'est sur le thème de "La fièvre du sport" que sera célébrée, le 13 décembre au Théâtre Capitole de Québec, la Soirée Mémoris 2005. Cette grande fête du sport permet d'honorer les athlètes, les entraîneurs, les officiels et les bénévoles qui, par leurs efforts, leur travail, leur implication et leurs résultats, se sont illustrés sur les scènes nationale et internationale.

Cette année, le comité de sélection du Gala de l'athlète de l'année 2005 a retenu la candidature de vingt acteurs du Programme d'excellence sportive Rouge et Or de l'Université Laval. Ces derniers font partie des 115 nominations des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches. Ainsi, douze athlètes, une équipe, quatre entraîneurs, un événement et une bénévole seront les représentants de l'Université Laval lors de ce prestigieux événement.

Non seulement le Club de football Rouge et Or est mis en nomination dans la catégorie Équipe de l'année, mais son entraîneur-chef, Glen Constantin, est aussi susceptible d'être récompensé à titre d'entraîneur national. À ses côtés, dans la même catégorie, on retrouve Linda Marquis, entraîneure de l'équipe féminine de basketball Rouge et Or depuis 1985. Au plan international, deux autres entraîneurs sont aussi en nomination, soit Nicholas Perron, entraîneur-chef de l'équipe de natation, et Frédéric Simard, entraîneur et responsable du volet recrutement du même club.

Du côté des athlètes partenaires/coéquipiers nationaux, on retrouve les candidatures d'Andrée-Anne Parent, membre de l'équipe féminine de basketball, et Caroline Vaillancourt, évoluant avec l'équipe de soccer. Pour ce qui est du volet masculin de cette catégorie, Antoine Langlais-Lapierre est en nomination pour sa performance nationale au sein du Club de badminton Rouge et Or et Yannick Lupien, du Club de natation, se distingue, pour sa part, à l'international.
Dans les catégories d'athlètes individuels, quatre membres du Rouge et Or se sont illustrés en natation soit, au niveau national, Chanelle Charron-Watson, et au niveau international, Alex Lachance-Fortin, Sophie Simard et Yannick Lupien. Par ailleurs, les étudiants-athlètes du Club d'athlétisme Rouge et Or en nomination en tant qu'athlète individuel sont, au niveau national, Geneviève Thibault et David Gill, et à l'international, France Gagné. De plus, l'équipe de plongeon de l'Université Laval est représentée dans la catégorie Athlète féminine par la reconnaissance de la performance de Sarah Lavoie-Dugré. Également, Maxime Morneau-Ricard est en nomination dans la catégorie Découverte masculine.

Le Gala de l'athlète de l'année a aussi retenu la candidature du Championnat universitaire canadien de volleyball masculin dans la catégorie Événement national de l'année. À ce sujet, la compétition qui a eu lieu au PEPS les 4, 5 et 6 mars dernier réunissait les huit meilleures équipes masculines de volleyball au pays. Enfin, Hélène Morneau, présidente du Club de plongeon de l'Université Laval, court la chance de recevoir le titre de bénévole de l'année.