Au fil des événements
 

8 décembre 2005

   

Université Laval

En piste!

La Forêt Montmorency est devenue l'un des meilleurs sites pour le ski de fond dans tout l'Est du pays

par Jean Hamann

Il y a trois ans, le Centre national d'entraînement Pierre-Harvey a déménagé ses pénates à la Forêt Montmorency, la forêt d'enseignement et de recherche de l'Université située à 70 km au nord de Québec.

La raison pour laquelle l'organisme responsable de l'entraînement des meilleurs fondeurs de l'Est canadien a choisi ce site tient en un mot: neige. "Ça a été un choix naturel pour les dirigeants du centre, assure le directeur de la station, Hugues Sansregret. Nous avons des conditions de neige exceptionnelles et c'est ici qu'on peut skier le plus tôt à l'automne." Et le plus tard au printemps, pourrait-on ajouter. Les 7 et 8 mai dernier, les conditions de neige ont permis à l'Équipe du Québec de tenir un camp d'entraînement à la Forêt!

 

Les données météorologiques cumulées depuis 40 ans indiquent qu'il pleut ou qu'il neige une journée sur deux à la Forêt. Bon an mal an, six mètres de neige tombent sur le site. Le microclimat qui y prévaut fait en sorte que les adeptes du ski de fond peuvent commencer leur saison dès la première ou la deuxième semaine de novembre. "Le Centre national d'entraînement Pierre-Harvey nous a fourni deux canons à neige afin de permettre aux athlètes d'avoir un entraînement pré-saison sur neige artificielle, ajoute Hugues Sansregret. Avec l'ajout récent d'un plateau de départ, la Forêt dispose maintenant d'une piste de 10 km de calibre international et elle est considérée comme l'un des meilleurs sites pour le ski de fond dans tout l'Est du pays."

Les qualités exceptionnelles du site ne sont pas réservées à l'élite. Cette année, en trois fins de semaine, plus de 1000 personnes ont déjà sillonné les premières pistes enneigées. En pleine saison, la Forêt Montmorency offre aux amateurs six pistes totalisant 78 km de sentier. Les droits d'accès sont de 5$ pour les membres de la communauté universitaire et de l'ADUL, et de 9$ à 11$ pour les autres. Les adeptes de raquette y trouvent également leur compte puisque quatre sentiers balisés les attendent (droits d'accès: 3$), dont un nouveau sentier de 5 km qui longe la rivière Montmorency. La station est ouverte pendant toute la période des Fêtes, sauf du 23 au 26 décembre. Pour en savoir plus sur les activités ainsi que sur les services de restauration et d'hébergement, visitez www.fm.ulaval.ca ou composez le 846-2046.

Laboratoire naturel de 66 km2 administré par la Faculté de foresterie et de géomatique, la Forêt Montmorency sert à l'étude de l'aménagement durable des forêts. L'aménagement de type "forêt mosaïque" qu'on y pratique a porté la productivité forestière à 2,4 mètres cubes de bois par année alors qu'elle est d'environ 1 mètre cube sur le territoire adjacent de la Réserve faunique des Laurentides. Depuis la création de la Forêt Montmorency en 1964, 82 étudiants-chercheurs y ont fait leur maîtrise et 105 étudiants du baccalauréat y ont réalisé leur mémoire de fin d'études. Quatorze cours offerts par l'Université utilisent la Forêt comme salle de classe à ciel ouvert.