Au fil des événements
 

24 novembre 2005

   

Université Laval

Marche mondiale pour le climat, le 3 décembre


Univert Laval, en collaboration avec des cégeps et des groupes environnementaux de la ville de Québec, invite la population étudiante et l'ensemble de la communauté universitaire à poser un geste citoyen et à participer à la marche mondiale pour le climat, le samedi 3 décembre, parallèlement à la 11e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques.

Cette manifestation d'envergure internationale se déroulera simultanément dans 29 pays alors que des dirigeants du monde entier se rassembleront à Montréal du 28 novembre au 9 décembre afin de discuter de l'avenir de la lutte mondiale contre les changements climatiques. Univert Laval coordonne, dans la région de Québec, l'organisation de transports collectifs à coût modique (5 $) pour se rendre à Montréal à cette occasion.

Bien que toutes les raisons soient bonnes pour participer à cette manifestation, notons tout d'abord qu'il est important d'indiquer au gouvernement du Québec qu'il est urgent qu'il se dote d'un plan sur les changements climatiques. Selon Marie-Ève Giroux, d'Univert Laval, "il est contradictoire que l'hôte de cette conférence n'ait pas encore son propre plan d'action. Par cette manifestation, nous entendons également rappeler au gouvernement canadien les engagements qu'il a pris en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et le rôle de leader qu'il se doit de jouer à cette conférence."

Le caractère international de cette marche permettra d'envoyer un message clair aux dirigeants rassemblés à Montréal: les changements climatiques affecteront l'humanité et la planète dans son ensemble; ce grave problème appelle une réponse forte et une volonté politique ferme de la part de l'ensemble des gouvernements. Renseignements: Marie-Ève Giroux, 656-2131, poste 6699.