Au fil des événements
 

3 novembre 2005

   

Université Laval

La médaille Raymond-Blais pour quatre jeunes diplômés


Au cours de la cérémonie de remise des prix "Jeunes diplômés de l'Université Laval", qui a eu lieu le 1er novembre, l'Association des diplômés de l'Université Laval a honoré quatre de ses jeunes membres en leur décernant la médaille "Raymond-Blais". Remise depuis 1989, cette médaille souligne les faits d'armes réalisés par de jeunes diplômés au cours de leur carrière naissante.

Entrepreneur dans l'âme, Marc Alexandre Boutet (Informatique 2000) cofondait, dès l'âge de 15 ans, l'entreprise de logiciels DeMarque Inc., entreprise dont il est aujourd'hui coprésident et directeur général. Le logiciel d'apprentissage Tap'Touche, vendu à ce jour à plus de 125 000 exemplaires au Québec, aux États-Unis et en Europe figure sans doute parmi le plus populaire des produits multimédia développés et commercialisés par la société qui compte vingt salariés. Marc Alexandre Boutet a reçu en 2004 le prix Rayonnement Hors-Québec de la Chambre de commerce du Québec métropolitain et a été choisi, en 1999 et en 2000, Jeune personnalité d'affaires du Québec métropolitain dans la catégorie Haute technologie et informatique.

Après avoir travaillé pendant quelques années au ministère de la Justice, Marie-Josée Garneau (Droit 1993) laisse tomber la toge pour s'adonner, dès 1997, à l'élevage du canard et mettre sur pied avec son conjoint la ferme Le canard Goulu. Installée à Saint-Appolinaire, dans la région de Lotbinière, la ferme se spécialise dans l'élevage, le gavage et la transformation du canard. Elle fait aussi la vente et la distribution de produits tels foies gras, magrets et cuisses confites entre autres produits appréciés des chefs et consommateurs du Québec. L'entreprise a été nommée Lauréat Or PME agricole 2005 pour la région de Québec, Chaudière-Appalaches et le journal Le Soleil reconnaissait Marie-Josée Garneau comme étant l'une des "top 20 de nos leaders économiques de demain".

Propulsée sur la scène musicale internationale en remportant, en 2004, le 2e prix du prestigieux Concours International Reine Élisabeth de Belgique, la soprano Hélène Guilmette (Éducation musicale 1999), mène une carrière florissante. Au cours des dernières années, on a pu l'entendre dans de nombreux récitals, notamment avec l'Orchestre Symphonique de Montréal et celui de Québec, et lors de nombreux festivals nationaux et internationaux. À l'opéra, on a pu l'apprécier dans les rôles de Crobyle à l'Opéra de Montréal (Thaïs de Massenet); de la Comtesse Ceprano à l'Opéra de Québec (Rigoletto de Verdi); et de Frasquitta à l'Opéra d'Avignon (Carmen de Bizet). Ses projets l'amèneront à chanter sur la scène de l'Opéra de Nancy, de l'Opéra comique de Paris et elle sera l'invitée de l'Orchestre symphonique de Montréal et de l'Opéra de Montréal. La soprano vient également d'enregistrer un disque intitulé Airs chantés.

Le jeune chercheur Frédéric Picard (Biologie 1996, Physiologie/endocrinologie 2000) a déjà une découverte majeure à son actif dans le domaine de l'obésité. Il a en effet mis au jour le mode d'action d'une protéine responsable de l'accumulation de graisse, ce qui pourrait expliquer la prise de poids associée à l'avancement en âge. Le chercheur a déjà publié près d'une trentaine d'articles dans des revues avec jury, dont 15 comme premier auteur, et cela dans des publications prestigieuses comme Cell et Molecular Cell. Professeur à la Faculté de pharmacie et membre du Centre de recherche de l'Hôpital Laval, Frédéric Picard et son équipe s'intéressent à la physiologie moléculaire des tissus métaboliques se manifestant dans le syndrome de l'insulo-résistance incluant l'obésité, le diabète et l'athérosclérose.