Au fil des événements
 

20 octobre 2005

   

Université Laval

Accord-cadre avec la Ville de Percé

L'Université Laval et la Ville de Percé ont signé le 13 octobre un accord-cadre d'une durée de cinq ans visant l'élaboration de projets communs en formation, en recherche et en services à la collectivité. Cet accord vient concrétiser les collaborations déjà entreprises et permettra de développer d'autres domaines de collaboration jugés d'intérêt mutuel par les deux partenaires.

"L'Université Laval est bien implantée en Gaspésie et veut y accroître sa présence pour participer à la valorisation de cette région, a déclaré le recteur Michel Pigeon. Depuis quatre ans, L'École internationale d'été de la Faculté d'aménagement, d'architecture et des arts visuels dispense plus de huit activités d'enseignement universitaire à Percé. Par ailleurs, la Chaire multifacultaire de recherche et d'intervention sur la Gaspésie et les Iles-de-la-Madeleine, avec la participation des communautés locales et conformément aux principes de développement durable, est appelée à contribuer à la revitalisation socioéconomique, à la protection des écosystèmes naturels et à la mise en valeur des ressources, de la culture, du patrimoine et des paysages. Je me réjouis de cette initiative de la Ville de Percé, qui nous permettra de poursuivre le développement de notre partenariat à partir des collaborations déjà entreprises."

Le maire de Percé, Georges Mamelonet, s'est déclaré très satisfait de la signature de cet accord-cadre: "Les objectifs poursuivis par la Ville de Percé seront atteints grâce à la collaboration de l'Université Laval dans divers dossiers. Cette présence universitaire, unique en son genre, contribuera à rehausser la qualité des services offerts à la population résidante et permettra de développer de nouveaux outils de travail et de nouvelles approches dans la gestion de nos activités municipales ainsi que dans la mise en uvre du Plan de développement touristique de Percé. Cet accord-cadre vient également renforcer la volonté exprimée par la Ville de Percé d'encourager et de soutenir le développement d'activités d'enseignement, de recherche et de services à la collectivité. La présence de l'Université Laval en Gaspésie favorise le retour de nos jeunes diplômés et contribue à contrer l'exode de notre jeunesse gaspésienne. Il est primordial de mettre en place des structures facilitant la rétention en région des connaissances acquises en milieu universitaire pour le plus grand bénéfice de nos collectivités locales. Nous sommes convaincus que l'image et la réputation de Percé s'harmonisent merveilleusement bien aux objectifs de développement et de rayonnement de l'Université Laval et la Ville de Percé est fière d'en être partie prenante."