Au fil des événements
 

20 octobre 2005

   

Université Laval

Les activités musicales

Froberger, Rameau, Bach et Scarlatti

La Faculté de musique invite la communauté universitaire à assister au concert de clavecin qui sera présenté à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault, le lundi 31 octobre, à 20 h. Les élèves de la classe de clavecin de Richard Paré à la Faculté présenteront des oeuvres de différents compositeurs tels Johann Jacob Froberger, Jean-Philippe Rameau, Johann Sebastian Bach et Domenico Scarlatti. Anne-Marie Bernard, qui termine présentement une maîtrise en interprétation clavecin, et Évelyne Lavoie, étudiante au baccalauréat interprétation clavecin, seront au nombre des interprètes présents lors de ce concert. L'entrée est libre.

Angèle et ses vièles

La série de concerts Horizons lancera sa saison en offrant au grand public de la région de Québec le concert "Angèle et ses vièles". Cette soirée aura lieu le jeudi 3 novembre, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon. Comme son nom le suggère, la série "Horizons" propose des concerts se distinguant par la découverte de paysages sonores moins fréquentés, mais toujours accessibles. Souhaitant intéresser les mélomanes et développer un nouveau public, la Faculté de musique et Claude Gagnon, coordonnateur de la série, favoriseront, entre autres, la diversité des genres et des styles ainsi que l'émergence d'interprètes méconnus.

Les amateurs de musique ancienne voudront assister à ce concert qui présentera un panorama de la musique française du XIIe au XVe siècle. Le thème de la femme y est omniprésent: amour voué à la Domna par les troubadours et trouvères; chansons de toile; miracles racontés dans les Cantigas de Santa María (compilation des thèmes musicaux et poétiques rassemblés au XIIIe siècle par le roi de Castille, Alfonso el Sabio).

Les interprètes seront: Angèle Trudeau, chant et percussion, Femke Bergsma, vièle, chant, flûte et tambour de béarn et Liette Remon, vièle et chant. Angèle Trudeau a obtenu en 1992 un baccalauréat en musique ancienne à l'Université McGill avec Allan Fast. Elle se perfectionne à la Schola Cantorum de Bâle en Suisse, auprès de Dominique Vellard et Richard Levitt (1993). En plus de nombreux concerts, elle apparaît sur les deux derniers enregistrements de l'Ensemble Claude Gervaise: Douce Dame Jolie (1997) et Nouvelle-France (2001). Elle a participé à la fondation d'un ensemble dédié à l'interprétation des musiques médiévales: La Compagnie Machaut. Cet ensemble a participé à la série documentaire, Les femmes mystiques au Moyen-Âge, présentée en octobre sur Canal Vision. Originaire des Pays-Bas,Femke Bergsma s'est établie à Montréal après ses études au conservatoire d'Utrecht. À partir de 1997, son intérêt pour la musique médiévale lui fait découvrir la vièle à archet. Depuis, elle se consacre à l'interprétation de son répertoire en concert et sur disque. Elle participe notamment aux activités des ensembles Stadaconé et Memoria sous la direction du luthiste-guitariste François Leclerc, à Québec.

Musicienne traditionnelle et bachelière de l'Université Laval en éducation musicale, Liette Remon acquiert une formation classique en violon, alto et clarinette. Elle se spécialise depuis quelques années en musique ancienne et traditionnelle. Elle fait partie de plusieurs formations dont Serre l'Écoute (chants à caractère maritime), les ensembles Stadaconé, Memoria et Strada. Elle a produit, en 1997, un disque de violon solo, Un p'tit air de famille, regroupant les airs traditionnels de son répertoire familial. Un deuxième disque de musiques gaspésiennes, Comté de Gaspé-Sud, est sorti en juin 2004. Coût d'entrée: 15 $ (admission générale), 8 $ (étudiants).

On peut se procurer des billets au secrétariat de la Faculté de musique, au bureau 3312 du pavillon Louis-Jacques-Casault ou à la porte le soir du concert.