Au fil des événements
 

20 octobre 2005

   

Université Laval

Campus express

La position du sociologue

Le Département de sociologie, en collaboration avec le comité d'activités de la revue Aspects sociologiques, présente une conférence de Jacques Hamel, professeur de sociologie à l'Université de Montréal, intitulée "Les sociologues en herbe dans le champ de leur discipline. Éléments de sociologie de la sociologie". Elle se déroulera le mardi 25 octobre à 16 h au local 3470 du pavillon Charles-De Koninck. Sur la base d'une brève présentation de la théorie sociologique de Pierre Bourdieu, le conférencier cherchera à établir la position des jeunes sociologues dans le champ de leur discipline à la lumière du jeu et de l'enjeu qui l'animent actuellement. Sous l'égide de la "sociologie de la sociologie", un état des lieux sera brossé dans l'intention de montrer que la sociologie francophone tend aujourd'hui à s'axer sur l'application et la résolution de problèmes au fil des "relations objectives" que cette dernière a nouées dans le passé et noue de nos jours avec les autres sciences, dont les sciences sociales, les institutions universitaires et diverses instances collectives et sociales. Dans ce contexte, quelle position affichent ou peuvent afficher les sociologues en herbe?

La gestion des connaissances

Quels savoirs sont stratégiques dans une organisation? Comment tenir compte des réseaux sociaux qui sont "propriétaires" de ces savoirs? Comment une organisation peut s'approprier ces savoirs stratégiques, les renouveler et les partager? Quelles sont les forces et les limites des technologies de l'information pour faire face à un tel défi? Ce sont là quelques-unes des questions qui seront au menu de la conférence "La gestion des connaissances" de Jean-Louis Ermine, responsable du Département systèmes d'information à l'Institut national des télécommunications en France. Cette conférence aura lieu le mardi 25 octobre, de 14 h 30 à 16 h 30, à l'amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. Instigateur d'une méthode novatrice en gestion des connaissances et auteur de plusieurs ouvrages, Jean-Louis Ermine vient au Québec livrer le fruit de ses recherches et de ses expériences avec plusieurs organisations françaises et québécoises qui ont expérimenté certaines de ses approches. Dans un contexte où l'acquisition et le partage des connaissances obéissent aux lois du tacite et de l'intangible, le "patrimoine de connaissances ou le capital-connaissances" d'une organisation représente une valeur stratégique pour sa performance et sa survie. Cela est d'autant plus vrai dans un contexte de départs massifs à la retraite, contexte qui s'appliquera à tous les volets de la société québécoise pendant la prochaine décennie. Pour confirmer votre présence, écrivez à l'adresse suivante: marie-claude.roy@itis.ulaval.ca.

Héberger professeurs et chercheurs invités sur le campus

Il est possible pour les professeurs ou chercheurs invités de séjourner confortablement sur le campus lors de leur passage à l'Université. Que ceux-ci soient à Québec pour quelques jours ou quelques mois, le Service des résidences a des chambres disponibles pour professeurs adaptées à leurs besoins. Équipées de salles de bains privées complètes, ces chambres sont situées dans les quatre pavillons du Service des résidences dans un environnement calme et à proximité de multiples services. Le réseau de transport en commun leur permet également d'aller au centre-ville de Québec en moins de 15 minutes. De plus, les chambres des pavillons Agathe-Lacerte et Biermans-Moraud ont été rénovées récemment et on y trouve, en plus d'une salle de bain privée, des équipements tels que: réfrigérateur, téléviseur, micro-ondes, fer à repasser, sèche-cheveux. Service hebdomadaire de ménage et de changement de literie, serviettes, savonnettes comprises. Pour plus de renseignements, ou encore pour visiter ou réserver, communiquez avec Guy Nadeau au 656-5632 ou par courriel à Guy.Nadeau@sres.ulaval.ca.

Bourses du GIROST

Le GIROST (Groupe interdisciplinaire de recherche sur l'organisation et la santé au travail) offre des bourses allant de 5 000 $ à 15 000 $ d'une année pour la poursuite d'études de maîtrise ou de doctorat au sein de son programme de recherche. Les étudiants sélectionnés seront dirigés par un professeur du groupe. Il y a possibilité d'un supplément de revenu pour un travail à temps partiel durant les études et à temps complet durant l'été. Les principaux thèmes de recherche du GIROST sont l'environnement social, psychologique ou ergonomique du travail en lien avec la santé cardiovasculaire, musculosquelettique et mentale; le soutien social, les responsabilités familiales et leur interaction avec le travail et la santé; le retour au travail et la qualité de vie après un infarctus ou une absence pour maladie musculosquelettique; la recherche-intervention sur l'environnement psychosocial du travail. Pour soumettre votre candidature, faites parvenir un curriculum vitae, un relevé de notes et une lettre décrivant vos intérêts de recherche en lien avec cette problématique. La date limite est le 15 novembre 2005. L'acheminement de votre dossier doit se faire à: Brigitte Larocque, GIROST- Bourses d'études (novembre 2005), Unité de recherche en santé des populations, Hôpital du Saint-Sacrement du CHA, 1050 chemin Sainte-Foy, Québec (Québec) G1S 4L8. Pour de plus amples informations, communiquez avec Brigitte Larocque au 682-7511, poste 2745.

Zone Université Laval, au service de son milieu

Le dernier bilan financier de Zone Université Laval, qui regroupe près de 44 000 membres issus de la communauté universitaire, indique que cette coopérative a fini l'année 2004-2005 avec un chiffre d'affaire de près de 26 millions $. Cette réussite financière lui permet de solidifier son côté entreprise tout en redonnant encore plus à ses membres. Dans cet esprit, le conseil d'administration a décidé de réduire les prix membres des articles en matériel pédagogique et livres scolaires par l'augmentation des ristournes aux membres de 110 000 $. L'excédent de 500 000 $ a donc été placé dans la réserve de la coopérative pour faire face aux défis de demain. Comme le développement du milieu universitaire demeure l'une des priorités de Zone Université Laval, plus de 460 000 $ ont été remis en contributions matérielles et monétaires dans la dernière année. De ce montant, 150 000 $ ont été versés au fond de la Bibliothèque de l'Université Laval et 40 000 $ en soutien à plus de 130 activités universitaires. Par ailleurs, 4 000 $ ont été remis en bourses au méritants du Gala de la Relève en or, organisé pour souligner les initiatives étudiantes.

La recherche nordique est-elle sortie de la crise?

Un rapport rendu public en septembre 2000 concluait que la recherche nordique était en crise au Canada. En réponse à ce rapport, le CRSNG créait six Chaires de recherche universitaire dans le Nord canadien, dans l'espoir de consolider les pôles d'excellence dans ce domaine et d'inciter une nouvelle génération d'étudiants universitaires à envisager une carrière en recherche nordique. Cinq ans après le dépôt du rapport, la situation s'est-elle améliorée? C'est à cette question que tenteront de répondre les six titulaires de chaires de recherche nordique du CRSNG lors d'une table ronde qui aura lieu le mercredi 26 octobre, à 15h, à l'Auditorium Jean-Paul Tardif, du pavillon La Laurentienne. Serge Payette, professeur au Département de biologie et titulaire de la Chaire en écologie des forêts subarctiques, participera aux discussions. L'événement est organisé par le Centre d'études nordiques dans le cadre de la réunion nationale des titulaires de chaires nordiques du CRSNG.