Au fil des événements
 

13 octobre 2005

   

Université Laval

Les Huskies arrivent en ville

Le Challenge SSQ de volleyball se tiendra les 14 et 15 octobre au PEPS

par Luc Lamontagne

En 2004, les Huskies de l'Université de la Saskatchewan se sont pointés au PEPS avec du feu dans les yeux pour le Championnat universitaire canadien de volleyball masculin. Ils en sont ressortis la médaille d'or au cou. L'an dernier, leur passage au Championnat a été moins remarqué, l'équipe s'étant inclinée en demi-finale face à leurs rivaux de Trinity Western. La visite des Huskies cette année revêt un tout autre enjeu. Les 14 et 15 octobre, les joueurs de l'Ouest canadien fouleront le plancher du Grand Gymnase du PEPS dans le cadre de la 14e édition du Challenge SSQ. Par le passé, les formations féminine et masculine de volleyball Rouge et Or participaient à l'événement. Cette fois, le volet féminin est laissé de côté, la troupe de Benoît Robitaille étant retenue en tournoi à l'extérieur de la région à cette période. Qu'à cela ne tienne, les amateurs de volleyball de haut calibre pourront tout de même bénéficier d'un programme double. Les Titans du Cégep de Limoilou compléteront le programme.

Une équipe jeune
Chez le Rouge et Or, la visite des Huskies servira de prélude à la saison. La troupe de Pascal Clément s'est entraînée avec acharnement tout l'été et les joueurs attendront les athlètes des Prairies de pied ferme. L'équipe est passablement jeune avec seulement deux joueurs de cinquième année et huit joueurs de première ou de deuxième année. "Nous formons une équipe qui regarde loin devant et qui construit pour plusieurs saisons", souligne Pascal Clément, qui entamera sa quatorzième saison à la barre du Rouge et Or.

Le pilote du Rouge et Or sait très bien que les Huskies représentent depuis plusieurs années une puissance universitaire au Canada. "C'est définitivement un beau défi pour notre équipe en ce début d'année. Notre formation est relativement petite comparativement à celle de nos adversaires qui se veut beaucoup plus physique avec une moyenne de grandeur de 6 pieds et 6 pouces, poursuit-il. Nous devrons présenter un jeu agressif en défensive et créatif en offensive avec, à la barre, Olivier Faucher, passeur de deuxième année et recrue de l'année au Québec la saison dernière."

Du côté des Huskies, l'entraîneur-chef Brian Gavlas est d'avis que son équipe expérimentée sera en mesure d'offrir une opposition de taille aux meilleures équipes. "Notre formation peut aspirer à la suprématie autant dans notre conférence qu'à la grandeur du pays", soutient-il. Le retour de vétérans de la trempe de Mark Dodds à l'attaque et Daren Dove au centre lui donne raison. Les deux athlètes se sont alignés avec l'équipe nationale cet été.

Chez les Titans, le défi est moindre. L'équipe de niveau collégial AAA disputera ses deux rencontres face aux Condors du Cégep Beauce-Appalaches. La formation de Saint-Georges-de-Beauce aura fort à faire si elle veut prendre la mesure des puissants Titans. La force de frappe de ces derniers est incroyable et cette formation devrait, en principe, dominer le circuit provincial.

Laissez-passer
Pour les étudiants, les frais d'admission pour assister au Challenge SSQ 2005 sont de 5 $ pour une journée, et de 8 $ pour les deux jours de compétition. Il en coûtera 8 $ pour les adultes pour l'accès à une seule journée et 12 $ pour le laissez-passer complet. Les enfants de moins de 13 ans peuvent profiter du spectacle gratuitement. Tous les tarifs incluent quatre parties de volleyball. Le stationnement est gratuit durant cette période. Les matchs se dérouleront le vendredi 14 et samedi 15 octobre. Les rencontres opposant les Titans aux Condors débuteront à 18 h alors que celles entre les Huskies et le Rouge et Or s'amorceront sur le coup de 20 h.

Le Club de volleyball Rouge et Or et la SSQ ont instauré la tradition du Challenge il y a quatorze ans dans le but de permettre à deux équipes locales d'affronter des formations d'envergure qui ne figurent pas dans le calendrier de la saison régulière. La visite des Huskies cette année s'inscrit dans cette volonté d'offrir aux athlètes du Rouge et Or un calendrier de compétition relevé, mais aussi de présenter aux amateurs de volleyball de la région un spectacle haut en couleurs.