Au fil des événements
 

6 octobre 2005

   

Université Laval

Une tradition d'excellence

Les équipes féminine et masculine de golf Rouge et Or remportent le Championnat universitaire québécois

par Luc Lamontagne

La fin de semaine dernière, les protégés de l'entraîneur-chef Frédéric Théberge arpentaient les allées du Club de golf Le Challenger à Montréal dans le cadre de la deuxième tranche du Championnat universitaire québécois. Et comme ce fut le cas l'an dernier, les équipes féminine et masculine ont remporté le Championnat en plus de voir deux de leurs membres occuper le premier rang des classements au niveau individuel. À l'instar de leurs collègues du Club de football, les athlètes du Club de golf Rouge et Or cumulent les victoires en championnat et forgent une véritable tradition au sein du programme d'excellence sportive de l'Université Laval. Le Club, en opération depuis 1999, compte déjà six titres de champions québécois en masculin et trois en féminin.

L'équipe féminine dominante
Avant la fin de semaine, les athlètes féminines avaient déjà une bonne idée de ce qui les attendait. Après les deux premières rondes disputées à Lennoxville, les 17 et 18 septembre, l'équipe bénéficiait déjà d'une avance de 36 coups sur les représentantes de l'Université de Montréal, leurs plus proches rivales. Gabrielle Dugré et Maude Bourque-Dugré ont entrepris la dernière tranche du Championnat, là où elles avaient laissé dans les Cantons de l'Est. Gabrielle a ramené des cartes exceptionnelles de 74 et de 77 dans les deux dernières rondes. Elle complétait ainsi le Championnat avec une fiche cumulative de 306, prenant le premier rang individuel avec 14 coups de priorité sur Maude, la vice-championne qui doit se contenter de la deuxième position cette année. Frédéric Théberge souligne d'ailleurs la belle performance de ses athlètes. "L'équipe a su répondre aux attentes que l'on avait envers elle. Nos deux joueuses se sont livré une lutte féroce jusqu'à la toute fin." L'équipe féminine remporte donc son second championnat québécois en autant d'années, son troisième en cinq ans. À noter que Mélanie Foster complétait la délégation de l'Université Laval.

Beau retour en masculin
En masculin, la victoire était moins certaine. La troupe de l'Université occupait le second rang au terme des deux premières rondes. L'avance des Carabins de l'Université de Montréal n'était toutefois que de quatre coups. Frédéric Théberge était alors d'avis que ses joueurs n'avaient pas utilisé leur plein potentiel. La suite des choses lui a donné raison. Marc-André Perreault et Charles-Étienne Demers présentèrent tous deux des cumulatifs de 153 tandis que Nicholas Laflèche a ramené deux cartes identiques de 77 pour remporter le titre individuel avec un total de 305. "Les joueurs ont offert une performance éblouissante qui nous a permis de prendre une avance de 19 coups après la première journée, précise Théberge, visiblement satisfait de la tenue de son équipe. La constance de nos joueurs a été la clé de notre succès en fin de semaine." Mathieu Paradis, Benjamin Noël et Jean-Sébastien Légaré ont aussi mis l'épaule à la roue afin de permettre au Rouge et Or de remporter son quatrième championnat d'affilée, son sixième depuis 1999.

Bien que le Championnat provincial soit maintenant bien acquis, le Rouge et Or ne restera pas les bras croisés très longtemps. La formation participera dans les prochaines semaines à quelques autres tournois chez nos voisins américains. Dans un premier temps, l'équipe féminine prendra part au CCSU Invitational à New Britain, au Connecticut, les 7 et 8 octobre, tournoi auquel l'équipe masculine a participé les 24 et 25 septembre, terminant au cinquième rang. Les messieurs prendront quant à eux la direction de Bethpage dans l'État de New York pour le Hofstra Invitational, les 14 et 15 octobre. Ils se rendront finalement à Amherst au Massachusetts, les 23 et 24 octobre, afin de prendre part au prestigieux tournoi Toski Invitational pour défendre le titre qu'ils avaient décroché l'an dernier, devenant ainsi la première équipe canadienne à remporter cette classique.

Aide financière appréciée
Les bonnes nouvelles viennent rarement seules. Le Club de golf Rouge et Or s'est vu accorder une importante subvention de l'Association Royale de Golf du Canada. Le Club en a fait l'annonce ce jeudi lors d'une conférence de presse. L'Association versera 75 000 $ au Club de golf Rouge et Or sur trois ans, à raison de 25 000 $ par année. Le Rouge et Or accueille évidemment cette nouvelle avec beaucoup d'enthousiasme. Une rentrée d'argent de cette ampleur permettra au conseil d'administration de respirer un peu dans sa recherche de partenaires. Les sommes versées seront employées dans les budgets d'opération du Club et pour l'octroi de bourse d'études comme le stipule l'entente. "Il y a quelques années, le Rouge et Or était la seule équipe permanente sur le réseau universitaire québécois, précise l'entraîneur-chef. Maintenant, le circuit se développe beaucoup et des universités comme Montréal, Trois-Rivières, Sherbrooke et McGill possèdent maintenant des programmes à temps plein. La possibilité d'offrir des bourses d'études aux éventuels étudiants-athlètes nous donnera un bon coup de main dans nos démarches de recrutement."