Au fil des événements
 

6 octobre 2005

   

Université Laval

On formera des infirmières spécialisées en cardiologie et en néphrologie

L'Université implantera, au cours de l'automne, un nouveau programme d'études visant à former des infirmières spécialisées en cardiologie ou en néphrologie. Ainsi en ont décidé les membres du Conseil universitaire le mardi 4 octobre.

Ce programme comprendra une maîtrise déjà existante en sciences infirmières avec stage et essai de 48 crédits, ainsi qu'un nouveau diplôme d'études supérieures de 30 crédits d'infirmière praticienne spécialisée, avec une concentration en cardiologie ou en néphrologie. "Ce programme fait suite à une série de gestes posés sur le plan légal pour autoriser des infirmières praticiennes spécialisées à exercer un certain nombre d'activités traditionnellement réservées aux médecins", a expliqué la doyenne de la Faculté des sciences infirmières, Linda Lepage.

Les personnes admissibles doivent être titulaires d'un bac en sciences infirmières et cumuler un minimum de 3 360 heures d'expérience dans les unités de soins relatives à la spécialité choisie et ce, au cours des cinq dernières années. La maîtrise et le diplôme devront être suivis simultanément et à temps complet. Il y a deux ans, l'Université lançait un projet pilote en ce domaine. Il prendra fin cet automne avec la diplomation de quatre infirmières.