Au fil des événements
 

22 septembre 2005

   

Université Laval

De Sacha Guitry à Tennessee Williams

La Troupe de théâtre Les Treize dévoile sa programmation d'automne

La Troupe Les Treize a présenté, mardi dernier, sa programmation d'automne 2005. Fidèle à son habitude, la troupe y est allée d'extraits donnant un avant-goût d'une saison qui devrait être haute en couleurs. Le dévoilement a eu lieu sous la présidence d'honneur de Monique Joly, une comédienne de grande expérience qui a été membre de la troupe dans les années 1950, et que le public a pu voir dernièrement dans les téléséries Catherine, Fred-Dy et l'Or du temps.

La saison 2005 débute avec une comédie intitulée Regardez toujours le beau côté de la vie, un collage d'une vingtaine de sketches mordants et irrévérencieux tirés de l'oeuvre du groupe d'humoristes britanniques Monty Python. La pièce prend l'affiche du 13 au 16 octobre à l'amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. Valérie Belzil assure la mise en scène de cette production qui montre les côtés absurdes de l'existence.

On invite ensuite le public à une traversée périlleuse de l'Atlantique avec Le Voyage du couronnement de Michel Marc Bouchard, du 20 au 23 octobre, à l'amphithéâtre Hydro-Québec. Dans cette oeuvre, mise en scène par Ann-Sophie Archer, le public se transporte en juin 1953, au moment où l'élite canadienne-française s'embarque sur l'Empress of France pour aller assister au couronnement de la reine Élizabeth II. À bord du transatlantique, un caïd devenu délateur fuit Montréal avec ses deux fils pour échapper à la mort. La traversée s'annonce mouvementée.

Les Treize présentent aussi cette année du théâtre de boulevard avec N'écoutez pas Mesdames de Sacha Guitry, du 9 au 13 et du 16 au 20 novembre, au Théâtre de poche du pavillon Maurice-Pollack. Dans cette comédie, mise en scène par Lyne Dufour, un mari trompé et son épouse donne, sous la plume du maître de l'ironie, quelques leçons sur l'art d'aimer.

Du 24 au 27 novembre, à l'amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins, le public assistera à l'intriguant Equus du dramaturge Peter Shaffer, dans une mise en scène de Jean-Nicolas Marquis. Un affrontement entre la raison et les passions naît lorsqu'un psychiatre tente de comprendre pourquoi un jeune adolescent a crevé les yeux à six chevaux dans l'écurie où il travaillait. Découvrant peu à peu le passé de l'adolescent, le thérapeute se heurte à ses propres fantômes.

La saison d'automne se termine avec La Nuit de l'Iguane de Tennessee Williams, du 30 novembre au 4 décembre et du 7 au 11 décembre, au Théâtre de poche du pavillon Maurice-Pollack. Mise en scène par Catherine Dorion, cette pièce raconte l'histoire d'un pasteur déchu, devenu guide touristique, aux prises avec des pulsions sexuelles maladives. Le spectateur trouvera dans cette oeuvre dramatique les éléments clefs de l'univers symbolique de Tennessee Williams.

Les billets pour les spectacles sont disponibles sur le réseau Billetech (643-8131) ainsi qu'à l'Animation socioculturelle (local 2344, pavillon Alphonse-Desjardins), au coût de 10 $, en pré-vente, et de 12 $ à l'entrée. Des abonnements de saison sont aussi disponibles, cette année. Renseignements: 656-2765.