Au fil des événements
 

22 septembre 2005

   

Université Laval

Nouvelle saison, nouveaux défis

La fin de semaine dernière, les équipes féminine et masculine du Club de soccer Rouge et Or ont entamé leur nouvelle saison extérieure

par Luc Lamontagne

Le départ de plusieurs étudiantes-athlètes laissera un grand vide cette année au sein de l'équipe féminine de soccer Rouge et Or. Des onze joueuses qui formaient l'alignement partant l'an dernier, sept ont quitté parce qu'elles avaient terminé leurs études, ou parce qu'elles avaient complété leur stage de cinq années en sport universitaire canadien.

La formation de l'entraîneur Helder Duarte a donc subi, au terme de la dernière saison, une cure de rajeunissement. Plusieurs joueuses de deuxième et troisième année, qui n'ont pas vu beaucoup d'action ces dernières années, seront appelées à chausser de grandes pointures.
Le pilote du Rouge et Or s'attend à une saison beaucoup plus ardue que par les années passées. "L'équipe est jeune et plusieurs filles n'ont pas beaucoup d'expérience universitaire, dit-il. Nous avons un bon noyau, mais il faut voir cette saison comme étant une de reconstruction. De plus, toutes les autres équipes se sont améliorées."

Le Rouge et Or pourra toutefois causer des surprises et mêler les cartes durant la saison. "Nous sommes dans une situation où nous pouvons battre n'importe qui à un moment ou l'autre et où n'importe qui pourra aussi nous battre", soutient l'entraîneur qui en sera à sa onzième saison. "Nous aurons fort à faire pour vaincre des formations comme Montréal et McGill. Par contre, il n'est pas impossible que nous y parvenions."

Une joueuse, selon Helder Duarte, pourrait faire la différence au sein de la troupe. Caroline Vaillancourt, qui a fait partie de l'équipe junior canadienne ayant participé au dernier Championnat du monde, peut faire basculer, à elle seule, une rencontre. La joueuse d'avant-centre possède une vitesse incroyable. "Si on peut être solides en défensive, Caroline est capable de belles choses à l'attaque, explique son entraîneur. Sa vitesse est son principal atout et il sera difficile pour les défensives adverses de la contenir."

La gardienne de but Marie-Pier Bilodeau sera de retour devant le filet des siennes pour une quatrième année et sera, elle aussi, un élément important de la réussite de l'équipe. Elle sera appuyée par d'autres joueuses cumulant un peu plus d'ancienneté, comme Francine Brousseau avec qui elle a participé aux Universiades d'été en Turquie au mois d'août. De plus, Mélissa Faguy, qui s'était vue décerner le titre de recrue de l'année en 2003, effectue un retour au jeu après une année de repos.

Participer aux séries de fin de saison
Du côté masculin, la saison 2005 devrait être la bonne. C'est du moins ce que laisse entendre l'entraîneur-chef de la formation, Samir Ghrib. Écartée des séries éliminatoires depuis le retour du programme de soccer masculin en 2000, l'équipe masculine de soccer Rouge et Or compte bien inscrire à sa fiche les quelques points manquant annuellement pour une participation aux séries de fin de saison.

Après avoir analysé attentivement les échecs des années passées, Samir Ghrib est convaincu que son équipe est sur le chemin du succès. Pendant sa réflexion, il en est venu à la conclusion qu'il fallait changer tranquillement la mentalité des joueurs de la région de Québec en les dotant d'une éthique de travail axée sur la recherche de l'excellence. "Les joueurs devront apprendre la culture de l'effort", soutient-il.

Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs évolué ensemble durant l'été sous les couleurs du Dynamo Sélect de la Ligue de soccer Élite du Québec. 13 des 18 joueurs de l'équipe s'alignaient avec cette formation qui a raflé le titre de champion de la division 2 cet été.

L'équipe sera très forte défensivement. Regroupés autour de Michel Mana Nga, Slim Sahloul et Alexandre Lévesque-Tremblay, les joueurs du Rouge et Or pourront aussi compter sur un gardien d'expérience en Nabil Haned. Le départ du vétéran de cinq années Vincent Dubé se fera certes sentir, mais Haned représente une valeur sûre devant les filets.

Sur le plan offensif, le Rouge et Or pourra miser sur un joueur des plus spectaculaires en Nidhal Ben Othmen. Il sera appuyé en milieu de terrain par un trio de récupérateurs formé de Cheik Béthio Diop, Alexandre Sanciet et Nicolas Martin-Pompl.

Samir Ghrib ne s'en cache pas, son but premier est de participer aux séries éliminatoires. "Nous les prendrons match par match, en misant sur la notion de performances individuelle et collective, souligne le pilote d'origine tunisienne. L'obligation de performance entraînera nécessairement de bons résultats. Comme par les années passées, on devrait bien commencer. Cette année, on va s'assurer de bien finir!"

Matchs de la fin de semaine
Lors de leur première fin de semaine d'activité, les deux équipes de soccer ont offert de très belles prestations. Lors de l'ouverture de la saison samedi, les Citadins de l'UQÀM étaient les visiteurs au PEPS. L'équipe féminine du Rouge et Or a disposé de ses adversaires par le pointage de 2-1. En masculin, le match s'est soldé par un verdict nul de 1-1.

Le lendemain, à Trois-Rivières, les deux formations du Rouge et Or ont poursuivi sur leur élan victorieux. L'équipe féminine a remporté sa partie contre l'UQTR 3-0 tandis que, chez les hommes, la victoire s'est concrétisée par le pointage de 5-3. Le prochain match au PEPS pour les deux équipes sera le dimanche 25 septembre contre l'Université McGill.