Au fil des événements
 

22 septembre 2005

   

Université Laval

Les activités musicales

Passion guitare

La Faculté de musique accueille en concert David Jacques, guitare baroque, le jeudi 22 septembre, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault. David Jacques présentera un concert presque exclusivement consacré à Johann Sebastian Bach. Les mélomanes pourront entendre: l'adagio de la Sonate BWV 1001, la Suite no 1 BWV 1007, la Partita no 1 BWV 1002 ainsi que des oeuvres de Francesco Corbetta et de Gaspar Sanz. L'entrée est libre.

Professeurs en concert

La Faculté vous invite au concert présenté par deux de ses professeurs, James C. Lebens, trombone, et Arturo Nieto-Dorantes, piano. Cette soirée aura lieu le vendredi 23 septembre, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon. Au programme de ce concert, les interprètes joueront: En passant de Denis Dion pour trombone et piano (création mondiale); Tango d'Eugenio Toussaint; Tango: Graciela y Buenos Aires de José Bragato; pour trombone seul Stuntshow de Robert Lemay; la première canadienne Suite Palmetto pour trombone alto et piano d'Eric Ewazen; Balada Mexicana pour piano de Manuel Maria Ponce. James C. Lebens est titulaire d'un baccalauréat et d'une maîtrise de la Juilliard School of Music de New York où il étudie avec le professeur Per Brevig. Après deux années de résidence au Festival de musique de Banff, il devient professeur de trombone à l'Université de Washington qui lui décerne un Doctorate in Musical Arts. Il est professeur de cuivres à la Faculté de musique de l'Université Laval depuis 2003. Trombone solo de l'Orchestre Roland-Matel de Québec, membre de l'Ensemble vent et percussion de Québec, ensemble en résidence de la Faculté de musique de l'Université, membre du Quintette de cuivres de l'Université, il est reconnu comme expert en musique contemporaine. Inscrit à la banque d'artistes des Jeunesses musicales du Canada, il donne à ce titre des récitals et réalise des ateliers destinés aux jeunes à travers le pays. Outre ses interprétations des plus grands concertos pour piano, Arturo Nieto-Dorantes se produit en récital au niveau international. Très polyvalent, on l'entend dans le répertoire pour piano seul ainsi qu'au sein de différentes formations de musique de chambre dont le Quatuor Arthur-Leblanc, le Tambuco Percussion Ensemble et le Cuarteto Latinoamericano, avec qui il a enregistré un CD dont le lancement a eu lieu à l'été 2005.

Marathon Paganini

La Faculté recevra les élèves de la classe de violon d'Eleonora Turovsky de la Faculté de musique de l'Université de Montréal. Leur concert sera présenté le dimanche 25 septembre, à 14 h, à la salle Henri-Gagnon. Les élèves violonistes présenteront l'intégrale des 24 Caprices pour violon seul, op. 1, de Niccolò Paganini, intégrale présentée au public de Montréal au printemps dernier. La composition des 24 Caprices pour violon seul fut terminée en 1817 et ils furent édités trois ans plus tard. Le caprice ou capriccio est un genre de musique libre dans lequel le compositeur donne libre cours à son imagination et à son génie. Ces 24 caprices de Paganini présentent des difficultés techniques qui n'avaient jamais été rencontrées avant l'arrivée du célèbre violoniste. Les interprètes seront: Ding Min, Guo Xiaohan, Robert Margaryan, Nikita Mozozov, Shu Cheng Yang et Zhe Li. L'entrée est libre, mais une contribution volontaire serait appréciée.