Au fil des événements
 

8 septembre 2005

   

Université Laval

De l'aide en ligne

par Renée Larochelle

"Saviez-vous que participer aux activités d'accueil va faciliter votre adaptation à l'Université?" C'est ce genre de suggestion toute simple qu'on trouve sur la page d'accueil du nouveau site Web du Centre d'orientation et de consultation psychologique de l'Université Laval (www.cocp.ulaval.ca). En se rendant sur ce site vivant et aéré, l'étudiant a accès à des conseils très pratiques portant sur divers aspects concernant la vie universitaire, qu'il s'agisse de préparation aux examens, de travaux en équipe, de stress et d'anxiété, de gestion du temps. En somme, il y trouve une mine de renseignements visant à faciliter son séjour à l'Université. Très fouillé, le site contient notamment des liens menant à une "salle de documentation" où figurent des textes de conférences données par des spécialistes à l'Université, des sites d'aide à la recherche d'emploi, des adresses utiles, etc.

"Le site Web a d'abord été réalisé à l'intention des étudiants et des étudiantes qui ne viendront pas nécessairement consulter à nos bureaux, explique Henri Hamel, directeur du Centre, situé au local 2121 du pavillon Maurice-Pollack. À cet égard, nous voulons que ce site soit un lieu où les personnes puissent trouver des réponses à leurs questions." Depuis sept ou huit ans, révèle Henri Hamel, le Centre d'orientation et de consultation psychologique a connu une grande expansion s'inscrivant dans la volonté de l'Université de mettre l'accent sur le soutien à la réussite scolaire.
"À mon avis, c'est un service essentiel", insiste le directeur.

Par exemple, en 2004-2005, quelque 3 300 personnes ont consulté. De ce nombre, environ 2 000 l'ont fait pour des problèmes en lien avec leur orientation scolaire et professionnelle, 800 pour des problèmes de santé psychologique et 400 pour des difficultés rattachées à la réussite universitaire. Enfin, 130 personnes handicapées étudiantes ont frappé à la porte du Centre, dont le secteur "accueil et intégration des personnes handicapées étudiantes" veille à la mise en place de mesures permettant à cette clientèle de mener à terme sa formation universitaire.

La lumière au bout du tunnel
Le Centre se compose d'une solide équipe de dix psychologues et d'autant de conseillers et de conseillères d'orientation, secondés dans leurs efforts par trois agentes de secrétariat. Leur but: aider l'étudiant à trouver la lumière au bout du tunnel quand plus rien ne va, lui donner un point de repère à travers la mer parfois houleuse de son cheminement scolaire, qu'il soit au début, au milieu ou à la fin de ses études. En fait, ce n'est pas pour rien si l'affiche invitant les étudiants aux prises avec des difficultés à se rendre au Centre représente un phare. "Certes, pour beaucoup de personnes, la démarche est exigeante, convient Henri Hamel. Cependant, l'expérience en vaut la peine."

En plus de ses activités de consultation individuelle, le Centre organise des activités de formation sous la forme d'exposés et d'ateliers portant sur de multiples sujets. L'étudiant s'y présente selon son bon vouloir, sans avoir à s'inscrire. En revanche, d'autres exposés nécessitent une inscription. L'emploi à l'international, la procrastination, la lecture efficace, la concentration et la prise de décision ne sont que quelques-uns des sujets abordés lors de ces activités toujours très populaires auprès des étudiants.