Au fil des événements
 

25 août 2005

   

Université Laval

Ils ont trouvé!

par Renée Larochelle

Pour son projet intitulé "Archimède: une solution canadienne pour le dépôt institutionnel", une équipe d'analystes et de bibliothécaires de la Bibliothèque de l'Université a mérité récemment une mention honorable au concours 2005 des Prix de la qualité et de la productivité de l'Association canadienne du personnel administratif universitaire (ACPAU).

"Archimède est un logiciel novateur qui permet aux centres de recherche de gérer, de façon complètement autonome, leurs documents en format numérique", explique Rida Benjelloun, ùcoordonnateur du projet et chef de la section recherche et développements numériques à la Direction de la Bibliothèque. "Archimède offre également un système de diffusion sélective de l'information, de même qu'un outil de recherche très puissant." Les membres de l'équipe ayant travaillé à ce projet sont Nicolas Bélisle (conception et programmation), Allen Whittom (programmation), Yves Zoudi (feuilles de style), Dave Anderson et Pierre Lasou (tests et documentation).

Conçu en vue de la gestion efficace et de la diffusion de toute publication de recherche provenant des facultés et groupes de recherche de l'Université, Archimède (archimede.bibl.ulaval.ca) permet aussi aux internautes de "s'abonner" à un ou à plusieurs des centres de recherche participant au projet, s'assurant ainsi de recevoir par courriel des avis de mise en ligne des nouveaux documents de recherche produits à l'Université Laval. De plus, le logiciel facilite la tâche des internautes souhaitant accéder directement aux publications des chercheurs, puisqu'ils n'ont plus à visiter chacun des différents sites Web du campus. Enfin, Archimède permet le signalement de ces documents dans plusieurs sites similaires, grâce à l'échange de métadonnées via le protocole de l'Open Archives Initiative (OAI).

Un logiciel libre
Développé dans une perspective multilingue, Archimède offre actuellement une interface en français, en anglais et en espagnol, une caractéristique permettant entre autres à l'utilisateur de changer de langue en tout temps lors de l'utilisation du système.

"Archimède est distribué sous forme de logiciel libre et peut très bien servir la cause d'autres institutions intéressées à ce que leurs documents soient déposés et archivés dans les règles de l'art, souligne Rida Benjalloun. Pour cette raison, toutes les institutions intéressées peuvent télécharger le logiciel. En ce qui concerne l'Université Laval, c'est la diffusion et l'accessibilité à l'information qui nous intéresse. Sans compter que la pérennité des documents institutionnels est assurée."

Archimède constitue le troisième volet du système de dépôt institutionnel de l'Université Laval, le premier étant les thèses et mémoires en ligne (www.theses.ulaval.ca), un projet coordonné en partenariat avec la Faculté des études supérieures. Intitulé Érudit, le second volet concerne le dépôt de livres et des revues savantes (www.erudit.org). La Bibliothèque de l'Université Laval est l'un des deux centres de production des versions numériques de revues savantes et des thèses disponibles sur ce portail, l'autre étant situé à l'Université de Montréal.