Au fil des événements
 

26 mai 2005

   

Université Laval

Campus express

Fête estivale familiale de l'ADUL

Le Club des diplômés de l'Université Laval à Québec convie tous les diplômés et les membres de la communauté universitaire en compagnie de leurs tout-petits à la 3e édition de sa Fête estivale familiale. La fête se déroulera de 10 h à 14 h, à l'arrière du pavillon Alphonse-Desjardins. Un goûter sera offert. Sur le thème de Bob l'Éponge, qui fera des apparitions surprises, les activités comprennent des jeux sur des structures gonflables, un atelier de bricolage, du maquillage, un clown, un sculpteur de ballons, autant d'attractions qui sauront occuper et amuser les plus exigeants. Profitez de cette occasion pour célébrer en bonne compagnie, sur le campus, l'arrivée de l'été. Coût d'entrée : gratuit pour les détenteurs de la carte de membre partenaire de l'ADUL et leur famille et 15 $ pour les autres familles. En cas de pluie, l'activité se déplacera à l'Agora du pavillon Alphonse-Desjardins.

Nouvelle titulaire de la Chaire d'étude Claire-Bonenfant

Louise Langevin, professeure titulaire à la Faculté de droit, vient d'être nommée titulaire de la Chaire d'étude Claire-Bonenfant sur la condition des femmes. Elle entrera en fonction le 1er janvier 2006 pour un mandat de deux ans, renouvelable une fois. Avant d'accéder au Barreau en 1986, Louise Langevin a été secrétaire juridique du très honorable Antonio Lamer, juge en chef de la Cour suprême du Canada. Elle a enseigné aux universités d'Ottawa, de Sherbrooke et de Montréal. Elle est corédactrice de la Revue Femmes et Droit, ainsi que chercheuse et responsable de l'équipe Violence et système de justice du Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes de l'Université Laval. Elle compte parmi les membres fondatrices du comité du réseau Genre, Droits et Citoyenneté de l'Agence universitaire de la Francophonie et elle est aussi membre du Comité national de l'Association nationale Femmes et droit. Les théories féministes, les obligations conventionnelles et extracontractuelles, ainsi les droits fondamentaux font partie de ses champs d'enseignement et de recherche. Elle est la coauteure des ouvrages L'indemnisation des victimes de violence sexuelle et conjugale, paru en 1998, et Representing Victims of Sexual and Spousal Abuse, publié en 2002. Ses recherches portent actuellement sur le trafic des femmes et des enfants, ainsi que sur le consentement des femmes en matière contractuelle. Créée en 1988 dans le cadre du Programme de promotion de la femme du Secrétariat d'État du Canada, la Chaire d'étude Claire-Bonenfant sur la condition des femmes vise à promouvoir les travaux qui ont pour objectif la transformation des systèmes de valeurs, des structures et des rapports sociaux qui maintiennent les inégalités entre les hommes et les femmes.

Deux activités de reconnaissance en juin

Le Comité sur la santé psychologique du personnel de l'Université Laval tiendra deux activités de reconnaissance au mois de juin. La première, destinée au personnel technique, se déroulera durant l'avant-midi du 7 juin, à compter de 8 h 30, au Cercle du pavillon Alphonse-Desjardins. Le Dr Serge Marquis, médecin du travail, prononcera une conférence sur l'art de la reconnaissance. Suivra une activité sur la reconnaissance en milieu de travail animée par Jean-Pierre Brun, professeur au Département de management et titulaire de la Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail dans les organisations. Un dîner clôturera l'activité. Les personnes intéressées doivent réserver avant le 2 juin. L'inscription en ligne est obligatoire et se fait à l'adresse suivante: www.santepsy.ulaval.ca. Le 14 juin, de 13 h 30 à 15 h 30, de même que le lendemain, de 8 h 30 à 10 h 30, le Comité présentera une activité particulière sur le thème de la reconnaissance au travail. Cette activité aura lieu au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack. Elle est destinée aux membres du personnel de bureau ainsi qu'à leurs gestionnaires. Les personnes intéressées doivent réserver avant le 9 juin. L'inscription en ligne est obligatoire et se fait à l'adresse suivante: www.santepsy.ulaval.ca. Mentionnons qu'une autre activité de reconnaissance aura lieu au mois d'octobre pour le personnel de métier.

Jean-Guy Paquet quitte l'INO

Après plus d'une dizaine d'années à la barre de l'Institut national d'optique, l'actuel président-directeur général et ancien recteur de l'Université Laval (1977-1987) Jean-Guy Paquet, a décidé de quitter ses fonctions au cours des prochaines semaines. Il sera remplacé, à compter du 15 juin prochain, par l'actuel vice-président, monsieur Jean-Yves Roy. Jean-Guy Paquet quitte cet organisme, fondé en 1988, au moment où celui-ci est dans une position meilleure que jamais pour assister les entreprises d'ici à prospérer et à créer les emplois de qualité dont la région aura besoin dans l'avenir. Au cours des dix dernières années, l'INO a triplé son chiffre d'affaires, sa superficie, son volume de contrats de recherche et ses ventes à l'industrie. L'INO compte plus de 200 employés, dont 140 scientifiques de haut niveau. "Je suis particulièrement heureux que nos travaux et nos efforts aient contribué à 32 transferts technologiques et à la création d'une vingtaine d'entreprises, en périphérie des activités de l'INO", souligne Jean-Guy Paquet. L'ancien recteur de l'Université Laval a été étroitement associé à la venue de l'INO à Québec et à la création du Parc technologique du Québec métropolitain. Il souhaite maintenant mettre à profit son expérience et ses connaissances en continuant de siéger à des conseils d'entreprises publiques et privées. Jean-Guy Paquet est notamment président du Conseil de l'Agence spatiale canadienne.

"Portes ouvertes" sur le Centre apprentiSS

Le Centre apprentiSS médecine 2005 fera l'objet d'une activité "Portes ouvertes", le samedi 4 juin, de 10 h à 14 h, dans le hall d'entrée du pavillon Ferdinand-Vandry. Les membres de la communauté universitaire, le grand public et particulièrement les membres de la communauté facultaire sont invités à découvrir les premières installations de ce laboratoire, ou "hôpital virtuel", et à échanger avec les artisans du Centre. Le Centre se veut une première étape vers un centre interfacultaire en sciences de la santé pour l'apprentissage des habiletés cliniques. Pour plus d'information: 656-2131, poste 2331.

Conférence de Lytta Basset

Lytta Basset, philosophe, théologienne et professeure à l'Université de Neufchâtel, en Suisse, prononcera une conférence, le vendredi 10 juin à 20 h, à la Maison Jésus-Ouvrier, à Québec, sur le thème "La mort: comment intégrer l'inintégrable?". Cette soirée-conférence est organisée sous l'égide de la Faculté de théologie et de sciences religieuses. Elle se tiendra au 475, boulevard Père-Lelièvre. Le coût d'admission est de 12 $. Les personnes intéressées peuvent confirmer leur présence à l'une ou l'autre des adresses suivantes: ghislaine.cayouette@ftsr.ulaval.ca ou mjo@jesusouvrier.org On peut également s'inscrire en téléphonant au 683-2371.

Pascal Daleau à la conquête du mont Denali

Pascal Daleau, vice-doyen à la recherche de la Faculté de pharmacie, fait partie d'une équipe qui vient d'entreprendre l'ascension du mont Denali (anciennement mont McKinley), la plus haute montagne d'Amérique du Nord. Le professeur Daleau a mis le cap sur l'Alaska en compagnie de Mario Dutil, Dany McNeil et Pascal Soucy. En mai dernier, ces trois alpinistes devenaient la première équipe entièrement québécoise à gravir l'Everest. Physiologiste de formation, Pascal Daleau avait agi comme conseiller en médecine de haute altitude lors de cette expédition. Cette fois, le physiologiste les accompagne sur le terrain non seulement pour le plaisir de gravir ce sommet, mais aussi parce qu'il entend parfaire ses connaissances sur le mal des montagnes. La raréfaction de l'oxygène en altitude entraîne une cascade de réactions physiologiques: mal de tête, perte d'appétit, perte de sommeil, lassitude, vomissements, problèmes de coordination et d'orientation spatiale. Si les alpinistes frappés par ce mal persistent à grimper, la situation dégénère: problèmes de coordination et d'orientation spatiale, oedème pulmonaire, oedème cérébral, confusion et coma. Le mal des montagnes touche le tiers des alpinistes qui atteignent 3 700 m, et plus de la moitié de ceux qui dépassent 4 500 m d'altitude. Nul doute que le mont Denali réunit les conditions propices à l'étude de ce mal puisque son sommet se situe à 6 194 mètres. Pour suivre la progression du professeur Daleau et de ses coéquipiers, visitez www.mariodutil.com.

Colloque sur l'obésité le 17 juin

La Division de kinésiologie de l'Université Laval et l'Ordre professionnel des diététistes du Québec, en collaboration avec la Chaire de recherche sur l'obésité de l'Université Laval et le Centre de recherche en prévention de l'obésité, présentent, le vendredi 17 juin à l'amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins, le colloque "Prise en charge de l'obésité: qu'est-ce qui est éthique et justifié". Le but de cette activité est de mettre à jour certains problèmes d'ordre éthique et nutritionnel concernant le contrôle du poids chez la personne obèse. Neuf présentations sont au programme. Tous les conférenciers sont de l'Université Laval. L'exposé d'Anne-Marie Hamelin, professeure au Département des sciences des aliments et de nutrition, aura pour titre: "Insécurité alimentaire et obésité: le manque d'aliments fait-il grossir?". Pour sa part, Frédérique Bélanger-Ducharme, étudiante à la maîtrise à la Division de kinésiologie, posera la question suivante: "Le travail mental peut-il nuire au contrôle de l'appétit?". Quant à l'étudiante au doctorat Fanny Therrien, également de la Division de kinésiologie, sa présentation s'intitulera: "La perte de poids accroît-elle la vulnérabilité au stress?". L'entrée est payante. Pour plus d'information: Jo-Anne Gilbert, Université Laval, tél.: 656-2131, poste 4757, ou joanne.gilbert@kin.msp.ulaval.ca

Soirée des vins de la Faculté de pharmacie

Le 16 avril a eu lieu à la salle de bal du Château Frontenac la quatrième Soirée des vins de la Faculté de pharmacie . Plus de 300 diplômés, partenaires et membres de la communauté universitaire se sont réunis pour cette soirée-bénéfice au profit du Fonds d'enseignement et de recherche de la Faculté. Cette participation record a permis de recueillir plus de 51 000 $, la plus importante somme jamais générée par une activité annuelle de la Faculté et une augmentation de 67 % par rapport à l'édition 2004 de l'événement. La doyenne de la Faculté, Monique Richer, a profité de l'occasion pour rappeler l'importance de ce fonds pour les étudiants et les chercheurs de la Faculté et a souligné le soutien des vingt partenaires de la Soirée, notamment Brunet, Familiprix, Gennium pharmaceutique, Novopharm, Pro Doc ainsi que Wyeth Soins de santé et Les laboratoires Riva. Avec la sélection de vins dignes des connaisseurs et la grande originalité de son repas, la Soirée des vins a encore une fois permis à tous de passer d'agréables moments tout en contribuant activement au développement de l'enseignement et de la recherche à la Faculté de pharmacie de l'Université Laval.