Au fil des événements
 

26 mai 2005

   

Université Laval

Un partenariat prometteur

Amgen Canada donne 1,5 M $ à la Faculté de médecine

Amgen Canada vient d'annoncer un investissement de 1,5 million de dollars à la Faculté de médecine. Cette contribution servira à créer une chaire de recherche en néphrologie. "Amgen est fière de doter l'Université Laval d'une chaire de recherche en néphrologie et de contribuer au rayonnement de la ville de Québec en sa qualité de chef de file au plan de la recherche internationale", a fait valoir Viken Paragamian, directeur médical néphrologie d'Amgen Canada.

La néphrologie est un des axes prioritaires de l'Hôtel-Dieu de Québec (HDQ) du CHUQ, premier hôpital en Amérique au nord du Mexique (1639). On y trouve le plus important centre de dialyse et de transplantation rénale au Québec qui a la mission suprarégionale d'offrir des soins néphrologiques pour tout l'Est de la province. Plus de 37 000 traitements de dialyse et plus de 60 greffes rénales sont effectués chaque année à l'Hôtel-Dieu même. On y a fêté la 1 000e transplantation rénale en janvier 2001. Douze néphrologues y travaillent à temps plein sous la direction de Marcel Lebel. La création de la Chaire de néphrologie constitue une étape déterminante pour le développement du Centre de néphrologie afin de lui permettre de rivaliser avec les meilleurs centres nord-américains.

"Je remercie Amgen Canada d'avoir choisi l'Université Laval, a souligné le vice-recteur à la recherche par intérim, Claude Paradis. La création d'une telle chaire et un engagement de cette envergure sauront attirer des chercheurs de calibre international qui viendront s'ajouter à la formidable équipe déjà en place. Ce partenariat constitue une avenue qu'il nous faudra explorer encore davantage afin de créer des environnements de recherche à la fine pointe de la technologie et de remédier au problème de l'exode des cerveaux."

La Faculté de médecine de l'Université Laval, fondée en 1853, est l'une des plus anciennes d'Amérique du Nord. Sous l'impulsion de son doyen, Pierre Durand, elle ne cesse d'être à l'affût des besoins de la société en offrant une formation spécialisée doublée d'une approche humaine. De son côté, la compagnie Amgen a acquis une réputation solide pour ses efforts de recherche en vue d'améliorer la qualité des soins des patients en insuffisance rénale, notamment par ses recherches sur le traitement de l'anémie, le traitement de l'hyperparathyroïdie secondaire et par son engagement dans l'éducation et l'amélioration de la distribution des soins.

Soulignons qu'une partie de l'investissement d'Amgen Canada a été fait dans le cadre de la campagne de financement "De toutes les révolutions", la plus importante jamais entreprise par l'Université Laval avec son objectif de 150 millions de dollars d'ici 2008. Placée sous la présidence d'honneur du très honorable Brian Mulroney, la campagne fournira à l'Université Laval les moyens de consolider et d'affirmer sa position de chef de file dans plusieurs domaines. Le lancement public est prévu pour 2006. Une foule de projets, tout aussi innovateurs les uns que les autres, se concrétiseront grâce à cet important effort de financement.