Au fil des événements
 

28 avril 2005

   

Université Laval

Appui de Québec au secteur biomédical

Feu vert à l'agrandissement du Centre de recherche de l'Hôpital Laval

Le gouvernement du Québec a donné le 25 avril en conférence de presse son autorisation pour la réalisation de la phase 1 du plan de développement du Centre de recherche de l'Hôpital Laval, institut universitaire de cardiologie et de pneumologie affilié à l'Université Laval. Cette première phase, d'un coût de 5,8 M$, rendra possible l'aménagement de nouveaux laboratoires de recherche clinique et fondamentale sur l'obésité, domaine dans lequel le Centre fait figure de leader sur le plan international. Ces nouvelles installations seront prêtes à accueillir des chercheurs dès l'automne prochain.

Le vice-recteur à la recherche de l'Université Laval, Claude Paradis, a souligné les répercussions positives de cette annonce sur la recherche de pointe en sciences de la santé: "L'agrandissement de ce centre de réputation internationale attirera de nouvelles ressources, tant intellectuelles que financières, qui confirmeront que la région de Québec est un chef de file dans le domaine de la recherche biomédicale. À cet égard, ce centre de recherche de l'Université Laval est le seul au Canada, et l'un des rares au monde, à regrouper dans un même établissement les trois axes de recherche hautement complémentaires que sont la cardiologie, la pneumologie et la recherche sur l'obésité."

L'annonce a été faite par le député de Louis-Hébert et président de la Commission des finances publiques, Sam Hamad, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Philippe Couillard, en présence du vice-président du conseil d'administration de l'Hôpital Laval, Laurent Després, du directeur général, Gilles Lagacé, et du directeur de la recherche universitaire, Denis Richard.