Au fil des événements
 

14 avril 2005

   

Université Laval

David Gill, athlète de l'année

Le 54e Gala du Mérite sportif universitaire Rouge et Or a honoré des étudiants-athlètes remarquables

par Luc Lamontagne

Le programme d'excellence sportive Rouge et Or a couronné sa saison 2004-2005 en nommant David Gill, athlète de l'année à l'Université Laval. L'étudiant-athlète de troisième année du Club d'athlétisme hérite de ce titre après avoir connu une saison tout à fait exceptionnelle sur le circuit universitaire canadien. L'annonce de cette nomination a été faite lors du 54e Gala du Mérite sportif Rouge et Or présenté mardi à l'Hôtel Loews Le Concorde devant près de 500 convives.

La consécration en tant qu'athlète Rouge et Or de l'année n'était qu'une suite logique aux honneurs recueillis tout au long de la saison. Natif de Mashteuiatsh au Lac Saint-Jean, David Gill cumulait, avant le gala, les titres d'athlète par excellence au Canada en athlétisme, champion canadien, athlète par excellence du championnat canadien, athlète par excellence au Québec, champion québécois en athlétisme et en cross-country, athlète par excellence du championnat provincial et meilleure performance sur piste de l'année. Il a de plus récolté quatre titres d'athlète Rouge et Or de la semaine, autant au Québec et a reçu le même honneur une fois à l'échelle canadienne.

Les performances de David Gill ont été absolument remarquables. La belle aventure a commencé avec sa victoire lors du Championnat provincial de cross-country. Sa saison s'est par la suite poursuivie avec les compétitions d'athlétisme en salle. Lors du Championnat de la Fédération québécoise du sport étudiant tenu à l'Université McGill, l'Innu-Montagnais d'origine a remporté l'or dans cinq épreuves soit au 600 m, au 1 000 m, au 1 500 m et aux relais 4 x 400 m et 4 x 800 m. Deux semaines plus tard, lors du Championnat canadien présenté à l'Université du Manitoba, l'étudiant en enseignement de l'anglais a décroché l'or au 600 m, au 1 000 m et au 1 500 m, en plus de terminer deuxième du relais 4 x 800 m avec ses coéquipiers.

Le Club de football, équipe de l'année
C'est sans grande surprise que le titre d'équipe de l'année a été remis au Club de football pour une deuxième année consécutive. Vainqueurs de la dernière coupe Vanier, les champions canadiens ont terminé la saison avec une fiche globale de onze victoires contre une seule défaite. L'équipe a de plus classé neuf joueurs dans les équipes d'étoiles au Québec, quatre au Canada et compte parmi ses rangs le joueur par excellence du circuit québécois. Il s'agit d'un beau cadeau pour l'équipe qui fêtait sa dixième année d'existence. La coupe Vanier remportée en 2004 était la troisième de la jeune formation (1999, 2003 et 2004). L'équipe qui a attiré près de 100 000 spectateurs en six parties à domicile cette saison, a devancé au scrutin les équipes féminines de basketball et de natation.

Le Rouge et Or a nommé durant la soirée ses quatre étudiants-athlètes par excellence pour la saison en sports individuels et collectifs. Les gagnants de chacune des catégories étaient par la suite éligibles au titre d'athlète Rouge et Or de l'année.

En sport individuel féminin, le titre d'étudiante-athlète par excellence est allé à la nageuse Mélanie Bouchard (enseignement au secondaire). L'athlète du Club de natation a récolté, lors du dernier Championnat canadien universitaire, trois médailles de bronze (200 m dos, 200 m QNI et relais 4 x 100 m QN) et a terminé quatrième au 100 m dos. Elle a aidé son équipe à se hisser au quatrième rang de ce championnat de même qu'à remporter le provincial quelques jours auparavant. Elle avait à ce moment remporté les épreuves de 200 m et de 400 m QNI et terminé deuxième au 200 m et 400 m dos. À sa troisième année avec l'équipe, Mélanie a battu quatre records d'équipe. Elle a été élue au sein de la première équipe d'étoiles québécoises et deux fois athlète Rouge et Or de la semaine. On l'a préférée dans cette catégorie à Maude Bourque-Dugré (golf ­ droit) et à Nadia Tremblay (badminton ­ intervention sportive).

La palme de l'étudiant-athlète par excellence en sport individuel masculin est allée à David Gill pour les performances que l'on connaît. Cette nomination lui permettait alors d'être en lice pour le titre d'athlète Rouge et Or de l'année. Les deux autres candidats qui ont subi la domination du coureur de demi-fond sont Benjamin Noël (golf ­ kinésiologie) et Louis-Laurent Trudel (badminton ­ génie mécanique), tous deux athlètes de première année.

Du côté de la catégorie étudiante-athlète en sport collectif féminin, la récipiendaire du titre pour la dernière saison est la volleyeuse Caroline Fiset (enseignement au préscolaire et au primaire). Membre de la première équipe d'étoiles au Québec et au Canada, l'athlète native de la région de Lanaudière a reçu une invitation pour se joindre à l'équipe nationale. Durant la saison, elle a aidé son équipe à terminer deuxième au championnat provincial, sixième au Championnat canadien et première du tournoi de l'Université de Toronto. À sa troisième année seulement avec le Rouge et Or, Caroline consacrera le prochain été au volleyball de plage alors qu'elle fera équipe avec l'olympienne Guylaine Dumont. Caroline a remporté le titre d'étudiante-athlète par excellence devant Francine Brousseau (soccer ­ physiothérapie) et Caroline D'Amours (basketball ­ histoire).

Le lauréat du prix d'étudiant-athlète par excellence en sport collectif masculin est le joueur de cinquième année du Club de football, Marc-André Dion (éducation physique). Le joueur de la célèbre ligne défensive s'est taillé une place, au terme de la saison, dans les premières équipes d'étoiles provinciale et nationale. Membre de l'équipe qui a remporté la coupe Vanier pour une deuxième année consécutive, il fait partie de l'escouade défensive qui aura limité les équipes adverses à seulement 66 points en huit parties de saison régulière. La lutte pour l'honneur d'étudiant-athlète en sport collectif opposait trois athlètes qui concluaient leur carrière universitaire au terme de cinq années. Les deux autres candidats étaient Charles Fortier (basketball ­ administration des affaires) et Carl Lalancette (volleyball ­ architecture).

Le Mérite académique à Élise Duchesne
Le Prix Jean-Marie-De Koninck pour le mérite académique, remis à l'étudiant ou l'étudiante-athlète du Rouge et Or présentant un dossier académique exceptionnel et de bonnes performances sportives, a été remis à Élise Duchesne, du Club de volleyball. L'étudiante de troisième année au baccalauréat en physiothérapie maintient une moyenne cumulative depuis ses débuts de 3,89 / 4,33. À ses trois dernières sessions à l'Université, elle a conservé des moyennes de 4,14, 3,81 et 4,00. Sur le plan sportif, la spécialiste en défensive occupe une place de choix dans la première équipe d'étoiles au Québec et elle est membre de l'équipe nationale universitaire. Élise Duchesne avait remporté semblable honneur en novembre dernier alors que la Fondation de l'athlète d'excellence du Québec lui avait décerné les prix pour l'excellence académique et pour l'excellence sportive. Elle devance dans cette catégorie, cette année chez le Rouge et Or, sa coéquipière du Club de volleyball Amélie Rivet (biologie) et François Thériault-Proulx (génie physique et optique), du Club d'athlétisme.

Chanelle Charron-Watson, du Club de natation, a été consacrée recrue de l'année au sein du programme Rouge et Or. Membre de l'équipe nationale, l'étudiante en droit est championne provinciale au 400 m et au 800 m libre et a récolté une médaille de bronze au Championnat canadien en relais 4 x 100 m QN. Lors des essais olympiques de juillet, elle s'est classée quatrième au 400 m libre. Elle a été élue athlète Rouge et Or de la semaine à deux reprises et a mérité pareil honneur une fois au Québec. Les autres étudiants-athlètes en nomination dans cette catégorie étaient Olivier Faucher (volleyball ­ éducation physique) et Benjamin Noël (golf­ kinésiologie).

Le gala du Mérite sportif universitaire Rouge et Or aura donc encore une fois été très relevé. Les lauréats de cette soirée ont été sélectionnés parmi les 366 étudiants-athlètes du programme d'excellence. Outres les sept récipiendaires, les grands gagnants de cette soirées auront été sans aucun doute tous les étudiants et étudiantes-athlètes qui composent les douze clubs du Rouge et