Au fil des événements
 

14 avril 2005

   

Université Laval

CHYZ 94,3 dégage de bonnes ondes

"Au cours des prochains mois, nous souhaitons nous faire connaître encore plus sur le campus et dans la région de Québec, explique Jean-Philippe Lessard-Beaupré, directeur général de CHYZ 94,3, dans le bilan qu'il dresse de l'année qui se termine. À cet effet, plusieurs partenariats sont envisagés: sur le campus, nous espérons que la CADEUL permettra à la radio des étudiants de prendre la place de choix qu'occupe présentement une radio commerciale dans ses services. CHYZ désire s'implanter dans les pavillons, en commençant par le pavillon Alphonse-Desjardins, le PEPS et le pavillon Charles-De Koninck. Preuve du sentiment d'appartenance grandissant envers CHYZ: un sondage effectué par Facto en février auprès de 3000 participants montre que 40 % des étudiants écoutaient la station."

Selon le directeur de la radio universitaire, l'événement marquant de l'année 2004 a été le référendum portant sur la cotisation de CHYZ. "Avec un taux de participation sans précédent sur le campus, les étudiantes et les étudiants du 1er cycle ont voté à 75 % en faveur d'une hausse de leur cotisation, dit-il. Cet appui massif a démontré la reconnaissance de notre travail et du même coup, le désir des étudiants d'avoir une radio universitaire forte à Québec." Qui plus est, révèle Jean-Philippe Lessard-Beaupré, à la suite d'un prêt octroyé par l'Université Laval, le projet de construction d'une antenne dix fois plus puissante est sur le point de démarrer, ce qui fera de CHYZ la deuxième plus grande radio universitaire francophone au monde. De plus, la programmation sera améliorée et les quelque 150 animateurs-bénévoles bénéficieront également d'une meilleure formation et de meilleurs outils.

CHYZ compte également poursuivre la radiodiffusion intégrale des matchs de football du Rouge et Or sur ses ondes, commencée en 2004, en plus d'amplifier sa couverture des autres équipes du Rouge et Or. Du côté des activités culturelles, CHYZ veut continuer à présenter et produire des spectacles pour le campus, comme par exemple ceux de Jérôme Minière, Les Goules, Malajube, sans compter le spectacle de la rentrée, l'automne prochain. Lieu de formation pour des centaines d'étudiants et seul média campus touchant toute la région, CHYZ demeure un espace privilégié pour la relève musicale, souligne Jean-Philippe Lessard-Beaupré, qui invite non seulement les étudiants à écouter leur radio, mais aussi à y participer activement.