Au fil des événements
 

10 mars 2005

   

Université Laval

Prix de l'IALA

Deux membres de la communauté universitaire, Lucie Germain et Jérôme Frenette, sont au nombre des gagnants des prix "Recherche et Qualité de la vie", décernés le 3 mars par l'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite (IALA), une des composantes des Instituts de recherche en santé du Canada, lors d'in forum qui avait lieu sur le campus.

Lucie Germain, de la Chaire de recherche du Canada dans le domaine des cellules souches et du génie tissulaire, a entrepris une étude de la régénération de la peau humaine et des mécanismes de la différenciation post-natale des cellules souches. L'un des objectifs à long terme de cette étude est de comprendre comment les cellules souches peuvent être employées pour faciliter la thérapie génique, étude qui pourrait conduire par ailleurs à de nouvelles façons de traiter les maladies héréditaires. Jérôme Frenette, professeur au Département de réadaptation, étudie pour sa part les conséquences de l'immobilisation ou de l'absence de gravité sur les muscles striés. Sa recherche devrait conduire à une meilleure compréhension des mécanismes par lesquels sont recrutées les cellules inflammatoires et du rôle que jouent les leucocytes dans les lésions musculaires, ce qui pourrait mener à la reconnaissance de nouvelles molécules capables de prévenir les dysfonctionnements des muscles. Cette recherche est également prometteuse pour ce qui est du traitement de l'atrophie et des troubles fonctionnels du muscle.

Les prix "Recherche et Qualité de la vie" ont été créés il y a deux ans pour reconnaître les travaux des chercheurs qui uvrent dans les six domaines et sous les trois grands thèmes stratégiques qui visent l'éradication définitive de la douleur, de la souffrance et des incapacités engendrées par les maladies et les affections de l'appareil locomoteur, de la bouche et de la peau.