Au fil des événements
 

10 mars 2005

   

Université Laval

Campus express

Semaine de l'environnement

L'association étudiante Univert Laval organise, du 14 au 20 mars, une semaine d'activités de sensibilisation à l'environnement. Le programme de cette Semaine de l'environnement comprend une quinzaine d'activités dont des conférences, des projections de films à saveur environnementale, une Foire aux alternatives et un souper-conférence végétarien intitulé "Un repas délicieusement responsable". La plupart des activités sont gratuites et ne nécessitent pas d'inscription, à l'exception du souper-conférence qui est offert au coût de 10 $ et dont les profits seront versés aux étudiants du stage Québec Sans Frontières en République dominicaine. L'horaire complet des activités est disponible sir le site www.ulaval.ca/univert/semaine.htm.

Qu'entend-on au juste par "éthique"?

Les discours sur l'éthique prolifèrent depuis quelque temps. Mais de quoi parle-t-on dans ces discours et qui se réclament de l'éthique? De quoi s'agit-il au juste? D'éthique, vraiment? Pourquoi, en outre, prolifèrent aujourd'hui ces discours? Qu'est-ce que ce foisonnement révèle sur la société dans laquelle nous vivons? Telles sont les questions qui sont à l'origine du livre du philosophe Guy Bourgeault, Dit et non-dit, contredit et interdit (Presses de l'Université du Québec) et qui seront élucidées lors de la table ronde qui réunira l'auteur et deux autres philosophes, Luc Bégin et Mark Hunyadi, le 14 mars de 16 h à 17 h 30 au local 3105 du pavillon Maurice-Pollack. Cette activité est organisée par l'Institut d'éthique appliquée.

Oméga-3: les experts se prononcent

La Chaire Lucie et André Chagnon pour l'avancement d'une approche intégrée en santé présente une journée-conférence qui promet de faire la lumière sur les vertus réelles des huiles oméga-3. Une dizaine de spécialistes prendront la parole lors de cet événement dont le thème est "Oméga-3, santé cardiovasculaire et mentale: les experts se prononcent". Les effets des oméga-3 sur la santé cardiovasculaire et la santé mentale seront au coeur des discussions. L'événement se déroulera le 16 mars à l'Hôtel Québec. Pour information: 525-4348.

Les étudiants de biochimie s'illustrent

Pour une deuxième année consécutive, la délégation de l'Université Laval a raflé les honneurs en remportant quatre des cinq événements sportifs des Jeux annuels de biochimie qui se sont déroulés à l'Université de Sherbrooke. Plus de 225 étudiants et étudiantes en provenance des universités Laval, McGill, de Montréal, de Moncton et de Sherbrooke ont pris part à cet événement. Plusieurs compétitions sportives étaient en programme en volleyball, hockey cosom, soccer, kinball et water-polo. Une collecte de denrées non périssables à été mise sur pied parallèlement aux activités. Les étudiants et étudiantes ont généreusement répondu à l'appel. Leur récolte sera remise à Moisson Estrie.

Contribution à la vie facultaire

Cette année, un nouveau prix s'ajoute à la soixantaine de prix ou bourses que remettent la Faculté de médecine et ses partenaires. Le Prix du doyen de contribution à la vie facultaire est remis à une étudiante ou à un étudiant inscrit dans un des programmes de la Faculté et qui s'est démarqué pour sa contribution significative à la vie facultaire. Ce prix d'une valeur de 500 $ a été attribué à David Bernier, du programme de médecine, pour sa contribution exceptionnelle à la revitalisation du Centre de ressources en apprentissage (CRA) de la Faculté. David Bernier a grandement contribué au réaménagement du CRA et à la création d'un portail Web donnant accès aux documents multimédia du Centre. En plus d'être très appréciées des utilisateurs, ces réalisations ont eu des retombées directes auprès des étudiants et des enseignants de la Faculté.

Les femmes étrangères et immigrantes en sciences et en génie

Les étudiantes de 2e et de 3e cycles des facultés des Sciences et de génie, des Sciences de l'agriculture et de l'alimentation, de Foresterie et de géomatique ainsi que les professionnelles en sciences et en génie sont invitées à un midi rencontre portant sur les réalités que vivent les femmes étrangères et immigrantes qui ont fait des études supérieures en sciences ou en génie. L'événement se tiendra le 16 mars, de 12 h à 13 h 30, au local 3370 du pavillon Adrien-Pouliot. Pour l'occasion, une spécialiste des questions d'intégration en emploi des immigrantes et des immigrants entretiendra l'auditoire des difficultés que ces femmes rencontrent alors qu'elles sont soit toujours aux études, soit en recherche d'emploi, soit sur le marché du travail. Par la suite, des femmes vivant cette situation témoigneront de leur expérience. Un échange-débat avec l'auditoire suivra ces présentations. Le dîner est fourni et l'inscription est obligatoire auprès de Maryse Fortin, responsable de promotion et d'information sur les études pour la Chaire CRSNG/Alcan pour les femmes en sciences et génie au Québec. Tél.: 656-2131, poste 8623, courriel: maryse.fortin@gmc.ulaval.ca.

Rencontre de l'AUFREQ

La prochaine rencontre de l'Association des universitaires français de la région de Québec (AUFREQ) se tiendra le 18 mars, à 19 h, au Collège Stanislas,1605 chemin Sainte Foy. Pour souligner le 150e anniversaire de l'arrivée du navire La Capricieuse à Québec en 1855, l'historien Jacques Lacoursière parlera de "La reprise des relations officielles entre la France et son ancienne colonie", une causerie qui sera suivie d'un buffet. Le coût est de 17 $ pour les membres de l'AUFREQ, de 22 $ pour les non-membres et de 10 $ pour les étudiants. Pour participer, il suffit de laisser un message à Françoise Sorieul (656-2131, poste 3227) au plus tard le 14 mars.

Éthique et déontologie du journalisme

Une table ronde sur ce sujet d'actualité aura lieu le 7 avril de 16 h à 17 h 30 au local 3105 du pavillon Maurice-Pollack. Les invités seront Marc-François Bernier, professeur au Département de communication de l'Université d'Ottawa, journaliste et auteur du livre Éthique et déontologie du journalisme paru aux Presses de l'Université Laval en 2004, et Pierre-Paul Noreau, directeur de l'éditorial au quotidien Le Soleil, ainsi que Charles Moumouni, professeur au Département d'information et de communication de l'Université Laval. La légitimité sociale des journalistes repose sur leur capacité à assumer pleinement la liberté responsable de la presse. Ceux qui prétendent servir l'intérêt public ne peuvent faire fi des piliers normatifs du journalisme que sont la vérité, la rigueur et l'exactitude, l'intégrité, l'équité et l'imputabilité. Si la déontologie prescrit des devoirs professionnels qui font l'objet d'un consensus pour un grand nombre de situations, l'éthique favorise une réflexion critique pour faire face aux circonstances exceptionnelles. Ces dernières peuvent servir de bouclier aux journalistes contre la propagande, la promotion et la désinformation qui sont le lot de la société de l'information. Cette activité est organisée par l'Institut d'éthique appliquée.

Finalistes en vulgarisation scientifique

Six étudiantes et étudiants de l'Université Laval sont au nombre des finalistes du Concours de vulgarisation organisé par le Conseil national des cycles supérieurs (CNCS) de la Fédération étudiante universitaire du Québec. Il s'agit de Guillaume Ruel (Sciences de la vie et de la santé), Marie-Claude Paquin (Sciences physiques, mathématiques et génie), Sokan Adandé (Sciences physiques, mathématiques et génie), Patricia Harding-Lepage (Sciences physiques, mathématiques et génie), Gilles Gagnon (Lettres, Arts et Sciences humaines) et Théophile Maganga (Éducation). Avec ce concours, le CNCS-FEUQ vise à aménager un espace de valorisation de la recherche universitaire et des carrières scientifiques. Les 100 meilleurs projets de la recherche universitaire seront présentés les 1er et 2 avril au Complexe Desjardins à Montréal.