Au fil des événements
 

3 mars 2005

   

Université Laval

Doublé pour les juristes

Laval s'illustre dans deux concours de plaidoirie

par Renée Larochelle

Févier aura été le mois du droit à l'Université Laval. En l'espace d'une semaine, deux groupes d'étudiants de cette faculté se sont brillamment illustrés dans d'importants concours de plaidoirie. Christina Caron, Anick Dumaresq, Amélie Journeault et Guillaume Saindon ont ainsi remporté le prix de la deuxième équipe, lors de la 20e édition du Concours de plaidoirie Laskin qui a eu lieu les 17 et 18 février à l'Université de Sherbrooke. Dix-neuf autres universités canadiennes participaient à ce concours.

Le concours portait sur l'arbitrabilité des litiges impliquant les investisseurs étrangers au Canada et les conséquences de l'ALENA sur le droit à un meilleur environnement et à une qualité de vie saine. En plus de devoir connaître son sujet sur le bout des doigts, chaque équipe devait compter en ses rangs un plaideur pouvant s'exprimer dans l'autre langue officielle, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral, ce qui augmentait d'autant plus le degré de difficulté. Le Concours Laskin a été conçu pour fournir aux étudiants de droit, aux membres de la magistrature, aux académiciens et aux avocats de l'ensemble du Canada une occasion unique de se rencontrer afin de débattre d'importants problèmes juridiques d'actualité.

De son côté, l'équipe composée de Jan Keck, Claudia Lalancette, Dominic Renaud et Patrick Zakaria a mérité la Coupe de l'association des professeurs de droit pour le meilleur mémoire, lors de la 21e édition du concours Pierre-Basile Migneault qui a eu lieu à Montréal les 11 et 12 février. Cinq autres équipes issues de facultés de droit dispensant la formation en droit civil au Québec participaient à ce concours: l'Université McGill, l'Université de Montréal, l'Université d'Ottawa, l'Université de Sherbrooke et l'Université du Québec à Montréal.