Au fil des événements
 

10 février 2005

   

Université Laval

Les sports

Le Rouge et Or vise une bannière


Le Championnat universitaire provincial de natation se tiendra samedi et dimanche au PEPS

par Paul Langlois

Le PEPS de l'Université Laval accueillera le Championnat universitaire provincial de natation, les samedi et dimanche 12 et 13 février. Cette compétition, à laquelle participeront également les universités McGill, Montréal, Sherbrooke et Trois-Rivières, sera le point culminant d'une saison qui a commencé en octobre. La saison comptait quatre compétitions régulières valant pour 40 % des points, les autres 60 % allant à ce Championnat disputé au PEPS. À la veille de la compétition ultime, le Rouge et Or occupe le deuxième rang chez les femmes derrière McGill, et le troisième chez les hommes derrière Montréal et McGill, tout comme au combiné.

Consolider la position de tête
L'objectif de l'entraîneur-chef du Club de natation Rouge et Or, Nicholas Perron, est de consolider la position de tête de ses protégées en féminin pour ainsi décrocher une bannière de championnat et aussi conserver la deuxième position au combiné. En 2004, Laval avait terminé deuxième, autant en féminin qu'en masculin, qu'au combiné.

Un autre objectif est de permettre à des athlètes de se classer pour le Championnat canadien qui aura lieu à Edmonton du 25 au 27 février prochain. Jusqu'à maintenant, douze porte-couleurs de l'Université Laval ont obtenu leur laissez-passer pour l'événement en réussissant, plus tôt cette saison, les standards établis par Sport interuniversitaire canadien. Dans les épreuves individuelles, on retrouve Guillaume Blais (génie civil ­ 50 m et 100 m brasse), Nicolas Murray (kinésiologie ­ 200 m libre), Olivier Mathieu (économie et gestion agroalimentaire ­ 50 m dos), Maxime Gaudreau (génie civil ­ 50 m papillon), Emmanuella Ruel (études libres ­ 50 m dos), Chanelle Charron-Watson (droit ­ 100 m, 200 m et 400 m libre), Mélanie Bouchard (enseignement au secondaire ­ 100 m, 400 m et 800 m libre et 100 m et 200 m dos) et Marielle Ménard (maîtrise en gestion des entreprises ­ 50 m, 100 m, 200 m et 800 m libre et 50 m, 100 m et 200 m dos).
Nicholas Perron estime par ailleurs que trois autres nageurs pourraient être suffisamment bons en fin de semaine pour réaliser leur standard et ainsi s'envoler pour l'Alberta. L'an dernier à Toronto, le Rouge et Or avait pris la quatrième position chez les femmes et la septième chez les hommes lors de ce championnat national. Au moment d'écrire ces lignes, l'équipe féminine de l'Université Laval était classée cinquième au "Top 10" canadien.

Trente-trois athlètes
Trente-trois athlètes du Rouge et Or prendront part au Championnat provincial à la piscine du PEPS en fin de semaine. Chanelle Charron-Watson en style libre, Mélanie Bouchard au dos et aux quatre nages, Guillaume Blais à la brasse et Marielle Ménard (maîtrise en gestion des entreprises) au dos et au libre représentent de beaux espoirs de médailles. Ménard en sera d'ailleurs à sa dernière rencontre universitaire au PEPS puisqu'elle a atteint la limite de cinq saisons de compétition sur le circuit.

C'est donc un rendez-vous, ces samedi et dimanche 12 et 13 février, à la piscine du PEPS, pour le Championnat de natation universitaire de la Fédération québécoise du sport étudiant. Les rondes préliminaires débutent à 9 h les deux jours alors que les finales sont prévues à 18 h. L'admission pour assister à cet événement est gratuite pour tous.