Au fil des événements
 

27 janvier 2005

   

Université Laval

Aux couleurs de la vie

La troupe de théâtre Les Treize dévoile sa saison d'hiver 2005

Mardi dernier, au Cercle du pavillon Alphonse-Desjardins, la Troupe de théâtre Les Treize a dévoilé sa programmation d'hiver 2005, sous la présidence d'honneur du jeune auteur et comédien François Létourneau. Sept pièces forment le volet d'hiver de la programmation de la 56e saison de la plus ancienne troupe théâtrale de l'Université.

La saison commence avec Les Péchés dans le hall de Félix Leclerc. Mis en scène par Geneviève Dionne, le spectacle marie la danse et les arts du cirque au théâtre. Il sera présenté à l'Amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins du 17 au 20 février. La troupe offre ensuite au public Femmes et femmes, une création d'Abdelilah Chiguer, qui traite de la situation des femmes en temps de guerre. Les représentations de ce spectacle touchant, mis en scène par l'auteur, seront données du 23 au 27 février au Théâtre de poche du pavillon Maurice-Pollack.

La troisième pièce de la saison est une oeuvre d'Edmond Rostand: Chantecler. Une pièce aux allures de fable, présentée du 9 au 13 mars au Théâtre de poche. La mise en scène est signée par Mélissa Picard. Pour célébrer l'arrivée du printemps et de la saison des amours, les Treize présentent ensuite une version réinventée de Roméo et Juliette, le classique de William Shakespeare, dans une mise en scène de Simon Girard. À l'Amphithéâtre Hydro-Québec du 17 au 20 mars. On se transporte ensuite au Japon avec Lézard noir de Yukio Mishima, une histoire macabre et intrigante dont la mise en scène est assurée par Yohan Marcotte. Les représentations auront lieu du 23 au 27 mars au Théâtre de poche.

La saison se poursuit sur le ton rafraîchissant de la comédie musicale. Le spectacle Tout le monde dit I love you, d'après le film de Woody Allen, sera présenté du 31 mars au 3 avril à l'Amphithéâtre Hydro-Québec dans une mise en scène de Nicolas Létourneau. La 56e saison des Treize se terminera avec Le Mariage de Marie à Gusse à Baptisse, une adaptation de Jean-Pierre Coljon de la comédie belge à succès Le mariage de Mlle Beulemans. Cette pièce raconte le choc des cultures entre Français et Beaucerons en 1927. Les représentations auront lieu du 8 au 10 avril au Théâtre de la Cité universitaire.

Toutes les représentations ont lieu à 20 h. Les billets sont en vente au Bureau des activités socioculturelles, au local 2344 du pavillon Alphonse-Desjardins, au coût de 10 $ (12$ à la porte), ainsi que sur le réseau Billetech (taxes et services en sus) au 643-8131 ou www.billetech.com . Renseignements: 656-2765. Site Internet: www.lestreize.asso.ulaval.ca.