Au fil des événements
 

27 janvier 2005

   

Université Laval

Frénésie sur le parquet

Laval remporte la Compétition de simulation boursière interuniversitaire

Une équipe de la Faculté des sciences de l'administration a remporté la victoire lors de la 17e édition de la Compétition de simulation boursière interuniversitaire qui se tenait le 22 janvier sur le campus. Cet événement, organisée par l'Association des étudiants en finance et assurance de l'Université Laval (AÉFUL), réunissait plus de 225 étudiants provenant d'universités québécoises et ontariennes.

Ces compétitions de simulations boursières, qui s'adressaient aussi bien aux étudiants néophytes qu'aux initiés du monde de la bourse, visaient à faire connaître l'univers fascinant de la finance. Les participants ont été invités à jouer pendant quelques heures le rôle d'un courtier en valeurs mobilières et ainsi, ressentir la frénésie qui règne sur le parquet de la bourse. Les étudiants participant à l'une ou l'autre des compétitions étaient regroupés en équipe de six à huit courtiers. Leur objectif: faire fructifier leur portefeuille. Les participants disposaient chacun d'une somme de 200 000 $ qu'ils pouvaient investir et transiger sur plusieurs titres. Les courtiers en herbe transigeaient sur dix titres sur une période de quatre trimestres financiers Les trimestres financiers équivalaient à une période de 30 minutes chacun.

Les participants à ces simulations avaient reçu un cahier de l'investisseur comprenant des données financières et une description des compagnies fictives pour lesquelles ils étaient appelés à transiger. Pour coller davantage à la réalité, des nouvelles, des indicateurs économiques et des résultats financiers étaient dévoilés au cours de ces périodes pour stimuler le "marché". Au terme de la simulation, le portefeuille gagnant était celui qui affichait la valeur la plus élevée.

À cette compétition s'ajoutait également, le 21 janvier, la première simulation boursière de niveau collégial organisée par l'AÉFUL. Lors de cet événement, qui regroupait quelque 60 étudiants des cégeps de la région de Québec, le Cégep François-Xavier Garneau s'est distingué en se classant au premier rang,