Au fil des événements
 

28 octobre 2004

   

Université Laval

Une victoire convaincante


Le Rouge et Or football écrase les Huskies de l'Université St.Mary's par la marque de 35 à 2

par Paul Langlois

Plus de 16 500 spectateurs ont assisté à une victoire facile de 35 à 2 du Rouge et Or football contre les Huskies de l'Université St. Mary's, le samedi 23 octobre au Stade du PEPS. Avec une jeune attaque de plus en plus confiante et qui améliore son synchronisme de match en match, le Rouge et Or a poursuivi sa série de victoires face à ses rivaux d'Halifax. Laval a en effet gagné deux matchs contre St.Mary's en 2003: des victoires de 49-8 en saison régulière et de 10-7 en finale de la coupe Vanier.

Les deux formations se sont échangé des touchés de sûreté au premier quart. Le Rouge et Or a pris l'avance au deuxième engagement avec un touché de Mathieu Charron sur une passe de trois verges de William Leclerc, suivi d'un autre touché de sûreté concédé par le botteur des Huskies. Les deux équipes retraitaient ainsi au vestiaire avec un pointage de 9-2 en faveur du Rouge et Or.
Laval a poursuivi sur sa lancée avec un touché du porteur de ballon Jeronimo Huerta-Flores, sur une course de 12 verges, et un placement de 11 verges de Stephan Larosilière. Et à la toute fin du quart, le receveur recrue Matthew Leblanc a marqué son premier touché au niveau universitaire sur une courte passe du quart-arrière Larosilière, passe qu'il a transformée en jeu de 90 verges en profitant d'une brèche dans la défensive adverse. Finalement, le porteur de ballon Nicolas Bisaillon a complété la marque avec une course d'une verge au début du quatrième quart.
Les quarts-arrières du Rouge et Or, William Leclerc et Stephan Larosilière (entré en jeu alors que la marque était 18-2 au troisième quart) ont complété 13 passes en 27 tentatives pour des gains de 233 verges, soit neuf en 20 et 89 verges pour Leclerc, et quatre en sept et 144 verges pour Larosilière. Chez les Huskies, Steve Panella et Dan Lumley (intégré après le dernier touché de Laval) ont complété 10 passes sur 27 pour 108 verges de gains, soit sept en 21, trois interceptions et 86 verges pour Panella, et deux en cinq, une interception et 19 verges pour Lumley.
Au sol, le Mexicain Jeronimo Huerta-Flores, avec une récolte de 133 verges en 22 portées, a enregistré un nouveau record d'équipe pour le nombre de verges au sol en une saison. Il compte maintenant 809 verges alors que l'ancienne marque, établie en 2001 par Mathieu Brassard, était de 698.

En défensive, le Rouge et Or a été encore une fois impeccable. Le secondeur Jean-Philippe Abraham, avec sept plaqués en solo et sept assistés ainsi qu'un sac du quart causant une perte de cinq verges, a été l'une des vedettes du Rouge et Or. L'équipe a inscrit 132 points contre seulement 22 à ses trois dernières rencontres. La performance d'Abraham lui a d'ailleurs valu le titre de joueur de la semaine au Québec.

À la suite de leur victoire de 31-2, les Carabins de Montréal sont assurés de terminer premiers au classement de la saison régulière. Le Rouge et Or, qui est quant à lui assuré de terminer en deuxième position, clôturera sa saison à Concordia face aux Stingers ce samedi à 13 h (en direct à CHYZ 94,3 et RDS). Il entreprendra les éliminatoires au PEPS le samedi 6 novembre à 13 h contre Concordia ou McGill.