Au fil des événements
 

28 octobre 2004

   

Université Laval

Campus express

 

Laval se prépare aux Jeux du commerce 2005

C'est à Rimouski les 7, 8 et 9 janvier que se tiendront les Jeux du commerce 2005. Pour sa 17e édition, cet événement fera s'affronter amicalement les étudiants des facultés d'administration des universités du Québec ainsi que de l'Université d'Ottawa et de l'Université de Moncton. Le volet scolaire, le plus important, comprendra onze compétitions couvrant plusieurs domaines comme la fiscalité, le commerce international, le marketing et l'entrepreneurship. Les volets sportif et social contribueront, comme par les années passées, au succès de ces jeux. Le comité organisateur de la délégation de l'Université Laval est formé de Jérôme Landry, Jean-François Julien, François Bournival, Jean-Philippe Bonneau, Isabelle Falardeau, Étienne Marcoux, Julie Desroches et Agathe Julien-Delaunière. Depuis janvier 2004, ce comité travaille à garantir les meilleures chances de succès à la délégation de Laval lors de cet événement qui représente une occasion unique pour les étudiants en sciences de l'administration de mettre leurs habiletés théoriques en pratique, mais aussi de créer des liens et d'établir des contacts qui seront précieux dans les années à venir. Le corps professoral de la faculté intervient dans la préparation des étudiants. Chaque équipe est en effet encadrée par un ou plusieurs professeurs la guidant tout au long de la session et l'accompagnant à la compétition. L'an dernier, l'Université Laval a terminé au deuxième rang des Jeux du commerce qui avaient lieu à l'Université de Sherbrooke. Au cours des six dernières années, Laval a accédé au podium à six reprises, dont trois fois à la première position.

Le Québec, la Constitution et les peuples autochtones

Le mercredi 3 novembre, à 16 h, dans la salle du Conseil législatif de l'Assemblée nationale du Québec, Ghislain Otis, professeur à la Faculté de droit et chercheur associé au Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones, prononcera une conférence intitulée "L'évolution constitutionnelle du Québec et des peuples autochtones: le défi de l'interdépendance", à l'occasion de la troisième édition des Conférences Jean-Charles-Bonenfant. Détenteur d'un doctorat en droit de l'Université Cambridge d'Angleterre, Ghislain Otis enseigne et dirige des travaux de recherche en droit des autochtones, en droit constitutionnel et en droits et libertés de la personne. Il est l'auteur de nombreuses publications, notamment Les défis des droits fondamentaux et La montée en puissance des juges: ses manifestations et ses contestations. Ghislain Otis agit comme professeur invité en Afrique et en Europe. Les personnes intéressées à assister à sa conférence doivent absolument réserver leur place auprès de Nicole Gingras au 643-4101 (ngingras@assnat.qc.ca).

Enquête sur les violences envers les femmes en France

La Chaire d'étude Claire-Bonenfant sur la condition des femmes et le Groupe de recherche multidisciplinaire féministe (GREMF) de l'Université Laval invitent toute la communauté universitaire à une conférence de Dominique Fougeyrollas-Schwebel, le 2 novembre à 12 h, au local 1475 du pavillon Charles-De Koninck. Sujet: "Activité professionnelle: gage d'autonomie ou risque de violence? Les apports de l'enquête ENVEFF". L'enquête nationale sur les violences envers les femmes en France (ENVEFF) apporte sur la question de l'articulation entre travail rémunéré et travail domestique un éclairage original. En effet, l'enquête met en relation les situations de violence survenues au cours des douze derniers mois dans la vie professionnelle avec l'analyse des situations de vie en couple pour la même période. Le caractère multiforme de la violence est analysé en prenant en compte les divers types de violences interpersonnelles verbales, psychologiques, physiques et sexuelles perpétrées dans le cadre du travail et par le conjoint. Dans la majorité des cas, l'activité professionnelle ne met pas en cause la réalisation d'une vie maritale et réciproquement si la vie maritale n'empêche pas l'inscription professionnelle. Les femmes se doivent d'accomplir la mise en conformité de leurs deux vies dans l'harmonie: la moindre difficulté ouvre potentiellement la voie à des effets cumulatifs dans l'ensemble de leurs activités.

Quelques enjeux de la prise en charge de l'obésité

Un mini-symposium, organisé par la Division de kinésiologie de l'Université Laval, se tiendra le mercredi 10 novembre, de 13 h à 16 h 45, à la salle Hydro-Québec du pavillon Alphonse Desjardins. Thème: "Enjeux psychologiques et psychiatriques de la prise en charge de l'obésité". On y abordera les sujets suivants: obésité et stress, attention et alimentation, gain de poids et complications métaboliques chez des personnes souffrant de désordres psychiatriques, antipsychotiques atypiques - bilan énergétique et profil métabolique de risque cardiovasculaire. Des interventions d'Angelo Tremblay (Division de kinésiologie, Université Laval et Centre de recherche de l'Hôpital Laval), Denis Richard (Centre de recherche de l'Hôpital Laval et
Chaire de recherche sur l'obésité Donald D. Brown, Université Laval),
Marion Hetherington (Université de Liverpool, Angleterre), Marie-Josée Poulin (Centre hospitalier Robert-Giffard) et Natalie Alméras (Centre de recherche de l'Hôpital Laval). Entrée libre. Inscription obligatoire auprès de Paul.Boisvert@ap.ulaval.ca

Première journée des étudiants du REGAL

Le centre de recherche REGAL (Regroupement stratégique en recherches sur l'aluminium) tenait, le mercredi 27 octobre, sa "Première journée des étudiants du REGAL". Une centaine de personnes représentant le milieu universitaire et l'industrie ont participé à cet événement qui avait lieu à l'Université Laval et dont l'objectif était de faire connaître les travaux menés par les étudiants-chercheurs membres de ce regroupement. Le programme de la journée comprenait des conférences ainsi qu'une session d'affiches présentées par des étudiants. La conférence de clôture, prononcée par Jean-Pierre Martin du Centre des technologies de l'aluminium, a porté sur les perspectives de carrière en R&D dans le domaine de l'aluminium. Créé en 2002, le REGAL regroupe des chercheurs de plusieurs universités, dont douze de l'Université Laval, d'un cégep, des groupes et centres de recherches ainsi que de l'industrie de l'aluminium.