Au fil des événements
 

30 septembre 2004

   

Université Laval

Musique

Journée internationale de la musique

La Faculté de musique convie les mélomanes à assister à un concert ainsi qu'à une présentation des dernières productions de son personnel et de ses étudiants, le 1er octobre, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon. Les personnes présentes pourront entendre en concert les lauréats du Concours du disque des étudiantes et des étudiants de la Faculté, disque dont le lancement officiel aura lieu pendant cette soirée. Au programme de ce concert, des lauréats viendront présenter l'oeuvre qu'ils ont enregistrée: Arielle Bonneville-Roussy, clarinettiste, interprétera Première rhapsodie pour clarinette de Claude Debussy; Martin Roy, saxophoniste jouera Le frêne égaré de François Rossé; et Jean-François Mailloux, pour sa part, nous offrira deux extraits des Préludes, 1er cahier de Claude Debussy: Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir et Ce qu'a vu le vent d'ouest. L'entrée est libre.

Cours de maître avec Carol Welsman

Carol Welsman, chanteuse et pianiste torontoise de réputation internationale, donne, pour une seconde fois et à la demande générale, une classe de maître le vendredi 1er octobre, à 13 h 30, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault. Cette classe est destinée aux étudiants chanteurs de la Faculté inscrits au programme jazz musique populaire. Carol Welsman remportait en 2002 le prestigieux titre de Vocalist of the Year donné par les National Jazz Awards à Toronto et était en nomination pour un Juno en 2004 dans la catégorie "Meilleur album jazz de l'année " pour son tout dernier disque: The Language of Love. Son répertoire alterne entre le jazz, le blues et les airs latins. L'entrée est libre.

Marie-Andrée Paré en récital

La soprano donne un récital de chant le samedi 2 octobre, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon. Elle sera accompagnée pour l'occasion par le pianiste Jean-Eudes Beaulieu et les artistes interpréteront des oeuvres de Beethoven, Berlioz et Wagner. S'étant d'abord illustrée comme organiste, Marie-Andrée Paré est maintenant reconnue comme l'une des plus grands sopranos d'ici. En plus de servir magistralement le répertoire d'opéra, elle se consacre aussi à l'oratorio et au récital. Dotée d'une grande voix de lirico spinto, la soprano Marie-Andrée Paré est reconnue pour sa grande intensité dramatique et sa présence sur scène d'une qualité exceptionnelle. Son récital commémorant le centenaire de la mort de Giuseppe Verdi a été accueilli par un public enthousiaste et a reçu l'éloge de la critique. Récemment, nous avons pu l'entendre dans les plus grands airs de Wagner, Verdi et Puccini, soit en récital ou encore à la chaîne culturelle de Radio-Canada. Marie-Andrée Paré enregistre avec la maison Atma et a participé aux disques Les Grands Classiques et Mosaïque avec le Choeur de Québec et l'Harmonie des Cascades. De plus, Marie-Andrée Paré enseigne le chant au Cégep de Sainte-Foy.

Conférences de la SQRM

L'Université accueillera le jeudi 7 octobre, à 16 h 30, les deux gagnants du Concours de conférences de la Société québécoise de recherche en musique: Luc Bellemare de l'Université Laval et Marie-Hélène Benoît-Otis de l'Université de Montréal. Les deux étudiants en musicologie viendront présenter leur conférence à la salle Henri-Gagnon. Luc Bellemare présentera "Technologie et réappropriation de chansons de tradition orale par Charles Marchand (1890-1930)", et le sujet de la conférence de Marie-Hélène Benoît Otis sera "Une clémence inattendue? La thématique du pardon dans Die Entführung aus dem Serail de Mozart ­ livret de Stéphanie". L'entrée est libre.

Tout cuivres

C'est le jeudi 7 octobre à 20 h que sera présenté le concert Tout cuivres! qui mettra en scène les professeurs de cuivres de la Faculté. Cette soirée aura lieu à la salle Henri-Gagnon. Trent Sanheim, trompette, James C. Lebens, trombone, et Lance Nagels, tuba, seront accompagnés au piano par Monique de Margerie et Jean Sutherland. Les interprètes présenteront des oeuvres d'Eric Ewazen (Concerto pour trompette et cordes et Sonate pour trombone et piano), de David McIntyre (Sonate pour tuba et piano) et de Herbert L. Clarke (Cousins: Duet for Cornet and Trombone). L'entrée est libre.