Au fil des événements
 

16 septembre 2004

   

Université Laval

Six pièces à conviction

Des textes forts et une programmation d'automne variée pour la troupe de théâtre Les Treize

Mardi dernier, la troupe Les Treize dévoilait sa programmation en compagnie du président d'honneur de la 56e saison, François Létourneau, auteur, comédien et ancien membre des Treize. La saison 2004, dont le thème retenu est "13 pièces à conviction", présente un répertoire d'une grande richesse qui sera monté et joué par des membres remplis de ferveur et d'enthousiasme. D'octobre à décembre, les amateurs de théâtre pourront se mettre six pièces sous la dent.

La saison s'ouvre avec une pièce contemporaine de l'auteur américain Martin Crimp: Atteintes à sa vie. Au moyen de l'absurde, cette pièce parle de l'anonymat des individus à l'intérieur d'une société organisée. L'uvre est mise en scène par Fabien Cloutier. Les représentations auront lieu du 7 au 10 octobre à l'Amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. La deuxième production, Deux hommes contre-temps, présente les pièces de deux auteurs contemporains dont les textes ont été adaptés. L'homme à l'affût de Julio Cortàzar et Enfin la fin de Peter Turrini plongeront les spectateurs dans des univers dramatiques puissants et bouleversants. Jérôme Brun-Picard et Tommy Bélanger assurent la mise en scène de ce programme double présenté au Théâtre de poche du pavillon Maurice-Pollack, du 13 au 17 octobre et du 20 au 24 octobre.

Le mystère et le suspense sont ensuite à l'honneur pour défier la grisaille de novembre. Dix petits nègres, un classique d'Agatha Christie, sera joué du 4 au 7 novembre à l'Amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. Une représentation supplémentaire aura lieu le 5 novembre à 13 h. La mise en scène est signée Ann-Sophie Archer. Du 19 au 21 novembre, on jouera l'uvre qui a marqué les débuts du théâtre populaire québécois et la pièce-phare du dramaturge Gratien Gélinas, Ti-Coq. Cette pièce touchante sera mise en scène par Laurent Maheux et présentée au Théâtre de la Cité universitare du pavillon Palasis-Prince, du 19 au 21 novembre.

Par la suite, la dernière uvre d'Anton Tchekov, La Cerisaie, nous transporte en Russie. Ce chef-d'uvre humaniste où la banalité du quotidien révèle pourtant l'essentiel, est mis en scène par Érika Gagnon. Les représentations auront lieu à l'Amphithéâtre Hydro-Québec du 25 au 28 novembre. La saison d'automne se termine avec Les mains d'Edwidge au moment de la naissance, une pièce émouvante de l'auteur Wajdi Mouawad, mise en scène par Lyne Dufour. Les représentations auront lieu au Théâtre de poche du pavillon Maurice-Pollack, du 1er au 5 décembre et du 8 au 12 décembre.

Toutes les représentations commencent à 20 h. Les billets sont en prévente, au coût de 10 $, à l'Animation socioculturelle située au local 2344 au pavillon Alphonse-Desjardins. On peut également se procurer des billets sur le réseau Billetech (taxes et services en sus) en téléphonant au 643-8131 ou encore par Internet au www.billetech.com. À la porte, les soirs des représentations, le coût d'entrée sera de 12 $. Information: 656-2765