Au fil des événements
 

9 septembre 2004

   

Université Laval

Les arts

Cri primal

Myriam Lambert, étudiante au baccalauréat en arts visuels, présente l'exposition "Cri primal" jusqu'à samedi prochain, 11 septembre, à la salle d'exposition de la Bibliothèque, pavillon Jean-Charles-Bonenfant. Cette exposition présente le fruit d'un an de recherche sur le plan pictural et d'une démarche artistique de trois ans sur le plan sculptural. Le titre de cette exposition traduit le besoin vital de s'exprimer, de se dévoiler, de se montrer au public. Une quinzaine d'oeuvres picturales, accompagnées d'une projection de diapositives, plongeront les visiteurs dans une atmosphère organique créée par des corps qui se fondent dans l'abstraction, laquelle se métamorphose en réalisme. Les heures d'ouverture de la salle d'exposition sont de 8 h 30 à 21 h 30.

Raison intuitive

L'exposition "Raison intuitive" de Jacline Bussières est présentée à la salle d'exposition du pavillon Alphonse-Desjardins jusqu'au 17 septembre. L'artiste présente un corpus d'une trentaine d'oeuvres composé de sculptures en bronze et de tableaux acryliques et en art de l'émail. Elle alterne les cycles de création en explorant de nouveaux contextes. La lecture et l'étude de la philosophie alimentent sa réflexion, la stimulent, éclairent ses sources intuitives. Que ce soit dans ses émaux, ses acryliques ou ses bronzes, ce sont toujours les mêmes personnages qui voyagent et reviennent nous parler. Ils demandent des réponses, suscitent interrogations et angoisse. Cette difficile quête du sens, c'est précisément ce qu'exprime Jacline Bussières par ses oeuvres. L'artiste multidisciplinaire a participé à des biennales internationales et nationales en France, en Pologne, en Allemagne et au Canada. Elle s'est engagée, depuis le début de sa carrière, à la promotion de l'art dans son milieu. Les heures d'ouverture de la salle d'exposition sont de 9 h à 17 h du lundi au vendredi et de 12 h à 16 h les samedi et dimanche.

Jurés recherchés

Depuis maintenant 15 ans, le Gala des Muses, prix des arts et de la culture, souligne et met en lumière le talent des étudiants et des étudiantes s'étant particulièrement distingués dans le cadre d'activités culturelles et artistiques au cours de l'année universitaire. Pour découvrir tous ces talents, l'équipe de l'Animation socioculturelle cherche des personnes intéressées à faire partie d'un jury. Les catégories pour lesquelles on recrute des jurés sont: la danse, l'improvisation, la musique, l'humour, les variétés, la photographie, le théâtre, la comédie musicale et l'opéra, l'affiche, le cinéma/vidéo et les expositions. Les personnes intéressées par une de ces catégories devront, selon le cas, assister à tous les spectacles, représentations ou événements inscrits aux Muses dans la catégorie choisie. À la fin de la saison, chaque jury, composé de trois membres, devra désigner la personne ou le groupe ayant offert la meilleure performance dans sa catégorie et qui se méritera un trophée lors de la soirée gala, le 13 avril. Pour les catégories des arts de la scène, les jurés recevront une paire de billets gratuits pour chaque événement. De plus, pour remercier les jurés, l'Animation socioculturelle leur permet d'assister gratuitement à tous les spectacles et représentations des activités inscrites au calendrier des activités socioculturelles. De plus, pour souligner cette participation essentielle au succès du Gala des Muses, les jurés seront conviés, après le gala, à un 5 à 7 en compagnie du comité organisateur. Les personnes intéressées peuvent s'inscrire au bureau de l'Animation socioculturelle, au local 2344 du pavillon Alphonse-Desjardins, ou laisser leurs coordonnées au 656-2765.

Danse folklorique

Vous voulez connaître ou faire connaître la danse folklorique d'ailleurs? Le Groupe Inkindi vous propose d'assister à sa journée Portes ouvertes, le samedi 18 septembre de 14 h 30 à 17 h. Ce rendez-vous avec le rythme se tiendra au local 0195 du pavillon Agathe-Lacerte. Le Groupe Inkindi est spécialisé en danse folklorique rwandaise mais souhaite diversifier son répertoire avec des danses et des traditions d'autres pays. Le Groupe est aussi ouvert à toutes les personnes qui ont le goût de bouger et qui aime le folklore. En kinyarwanda, la langue parlée au Rwanda, le mot inkindi désigne un habit porté par les danseurs et fait de deux bandes d'étoffe ou de perles se croisant au niveau du ventre et du dos. Ainsi, Inkindi symbolise l'élégance, la beauté et la fierté. Pour les danseurs du groupe, la danse folklorique reprend ce sens. Information: inkindi_qc@yahoo.ca