Au fil des événements
 

12 février 2004

   

Université Laval

Continuons le combat

Le Conseil québécois de la lutte contre le cancer honore des chercheurs de Laval

Le cancer est un monstre tentaculaire qui attaque le corps et l'âme. Pour espérer lui tenir tête, il faut l'attaquer sur tous les fronts. C'est sur le terrain de l'interdisciplinarité que l'équipe INHERIT BRACs, dirigée par Jacques Simard, professeur à la Faculté de médecine de l'Université Laval et chercheur au Centre de recherche du CHUL, lui livre bataille. L'ardeur et l'originalité du combat mené par cette équipe sont telles que le Conseil québécois de la lutte contre le cancer (CQLC) vient de lui octroyer son prix Mérite 2003.

Remis lors du colloque annuel du CQLC par le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Philippe Couillard, ce prix souligne la contribution exceptionnelle de l'équipe INHERIT BRACs à l'avancement de la lutte contre le cancer au Québec. Chaque année, le CQLC remet trois prix pour récompenser les équipes qui se sont distinguées par leur travail interdisciplinaire, leur leadership mobilisateur et leur dévouement à l'avancement de la lutte contre le cancer.

Établie en 2001 dans le cadre du programme d'Équipes Interdisciplinaires de recherche en santé des Instituts de recherche en santé du Canada, l'équipe INHERIT BRCAs (INterdisciplinary HEalth Research International Team on BReast CAncer susceptibility) travaille sur les gènes de susceptibilité au cancer du sein. Elle regroupe des médecins spécialistes du cancer et des experts en génétique, en épidémiologie génétique, en santé des populations, en évaluation psychosociale, en évaluation des services et soins de la santé, en éthique et en droit public. Elle compte sur l'appui de 18 chercheurs principaux et d'une quinzaine de collaborateurs chercheurs et cliniciens provenant du réseau universitaire et hospitalier du Québec, mais également d'Alberta, de Terre-Neuve, du Royaume-Uni et de France. Une quarantaine d'autres membres (professionnels, infirmières et assistants de recherche, bio--informaticiens, psychologues et avocats) et une vingtaine d'étudiants aux cycles supérieurs participent également à ses activités. Outre Jacques Simard, les chercheurs de l'Université Laval associés à ce projet sont, à la Faculté de médecine, Francine Durocher, Rachel Laframboise, Elizabeth Maunsell et Marie Plante, à la Faculté de pharmacie, Michel Dorval, et à la Clinique des maladies du sein, Jocelyne Chiquette.

L'équipe INHERIT BRCAs étudie les gènes de susceptibilité au cancer du sein dans la population canadienne, l'impact psychologique de leur dépistage ainsi que les répercussions juridiques et sociales du résultat de ces tests. Elle s'implique également dans l'harmonisation des pratiques d'éducation, de conseil génétique et de gestion clinique du cancer du sein. Le CQLC a tenu à récompenser l'initiative et le leadership de l'équipe interdisciplinaire INHERIT BRCAs ainsi que l'originalité et la pertinence de ses travaux.

Le CQLC est un organisme consultatif pour le ministre de la Santé et des Services sociaux et le ministère. Il a pour mandat de conseiller le ministre et le ministère, en matière de lutte contre le cancer.