Au fil des événements
 

12 février 2004

   

Université Laval

Campus express

Un appui du Club Richelieu

Le vendredi 30 janvier, le recteur de l'Université Laval et les membres du Centre jeunesse de Québec - Institut universitaire, du Club Richelieu, de la Faculté des sciences sociales et de La Fondation de l'Université Laval ont souligné avec enthousiasme la création de la Chaire Richelieu de recherche sur la jeunesse, l'enfance et la famille. L'objectif de la Chaire est triple: offrir aux intervenants sociaux en exercice la formation continue sur les enjeux actuels et les pratiques de pointe, rassembler les chercheurs qui sur les plans régional, national et international réalisent des activités de recherche psychosociales sur le sujet et faire rayonner dans les milieux de pratique les résultats des recherches et les initiatives prometteuses qui seront développées.

Conférence de Jean-Jacques Simard

L'image de "l'Indien authentique" bloque-t-elle l'avancement des Indiens réels? Quelles voix et quelles voies émergent sur le terrain même pour aider les Indiens à sortir des impasses héritées de l'histoire coloniale? Le sociologue et professeur à la Faculté des sciences sociales Jean-Jacques Simard vient s'entretenir de ces questions le 24 février prochain, à 19 h 30, au Musée de la civilisation. Intitulée "Le Régime historique des affaires indiennes entrave-t-il le développement des communautés autochtones contemporaines?", cette conférence interactive est tout à la fois le lancement du livre du sociologue tout juste paru aux éditions Du Septentrion: La réduction. L'Autochtone inventé et les Amérindiens d'aujourd'hui. Roméo Saganash, directeur des relations avec le Québec pour le Grand conseil des Cris (d'Eeyou Istchee), participera à cet échange et le public pourra ensuite prendre la parole. Cette rencontre jouit du soutien du Département de sociologie de l'université Laval, ainsi que du Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones (CIÉRA) et de la Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée. Réservations: 643-2158

Journée de formation sur la recherche participactive

Le 13 février prochain, le CRIEVAT Laval (Centre de recherche interuniversitaire sur l'éducation et la vie au travail) offre aux chercheurs, praticiens et étudiants une journée de formation sur les pratiques d'intégration socioprofessionnelle intitulée: "Les enjeux de la recherche participative: dialogues entre praticiens et chercheurs". À la lumière des expériences réalisées par les chercheurs et praticiens, quelles lectures font-ils des principes, des processus et des retombées de ces recherches auxquelles ils ont participé? En quoi les recherches participatives puisent-elles aux théories de l'action? Voici des exemples de questions qui guideront les échanges tout au long de cette journée qui se déroulera au Couvent des Augustines (2285, chemin St-Louis à Sillery) de 9 h à 16 h 30. Les personnes intéressées sont priées de se pré-inscrire en communiquant avec Diane Dussault au numéro 656-2131, poste 2360 (courriel: diane.dussault@fse.ulaval.ca)

La fécondité du néant

Le Laboratoire de recherches anthropologiques en collaboration avec le Département de sociologie présente la conférence "De la fécondité du néant: le nihilisme comme philosophie immanente de la science sociale" de Pierre-Jean Simon, professeur émérite des universités de Haute Bretagne et de Rennes 2. Cette conférence aura lieu le mardi 17 février, de 11 h 30 à 13 h 30 à la salle 3470 du pavillon Charles-De Koninck. Pierre-Jean Simon réfléchira sur la particularité des sciences sociales, cette discipline humaniste qui adopte la démarche scientifique, une perspective spécifique sur la condition humaine et un mode particulier de sa compréhension et de son interprétation. Dans cette perspective, l'être humain est lui-même son propre Prométhée et son propre Pygmalion. Il en découle que le monde humain, la condition humaine sous ses multiples formes n'ont pas d'autre fondement et d'autre justification que ceux que les êtres humains eux-mêmes collectivement lui donnent. Ce qui pose la question de la relativité de toute construction humaine et, donc, du nihilisme. Ce nihilisme, loin d'être stérile, encore moins de destructeur, doit être considéré comme éminemment créateur, par ce que l'on peut appeler, prenant à contre-pied une formule de Joseph de Maistre, la fécondité du néant.

Un théologien à découvrir: Ibn Taymyah

La conférence du professeur Yahya M. Michot sur le théologien Ibn Taymyah aura lieu le 16 février à 19 h 30 au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack. Le professeur Yahya M. Michot de Belgique a été le directeur du Centre de la philosophie arabe à l'Université Catholique de Louvain (Belgique) et son domaine de recherche principal est l'histoire de la pensée musulmane. Il a entre autres donné des cours en histoire de la philosophie arabe, en histoire des peuples musulmans et sur les institutions de l'Islam. Il est un membre des études islamiques à Oxford Centre for Islamic Studies et un professeur à l'Islamic Centre de la Faculté de théologie d'Oxford University. Il est le fondateur et directeur de la collection "Sagesses musulmanes". Cette conférence est une invitation de l'Association des étudiant(e)s musulman(e)s de l'Université Laval (A.É.M.U.L.) et du Bureau d'animation religieuse. Prix d'entrée: 3 $

Les midis rencontres de la Chaire CRSNG/Alcan

La Chaire CRSNG/Alcan pour les femmes en sciences et génie au Québec invite les étudiantes des facultés des sciences et de génie; de foresterie et de géomatique; et des sciences de l'agriculture et de l'alimentation à une table ronde : "Comment exercer son leadership". Lors de cette table ronde, des femmes ayant fait preuve de leadership dans un domaine scientifique rencontreront les étudiantes afin de témoigner de leur expérience. Les invitées sont : Sophie D'Amours (Université Laval et For@c), Fanny Truchon (Procter & Gamble), Mary Williams (auteure et CNRC Institut de dynamique marine). L'inscription est obligatoire car les places sont limitées (le lunch est inclus) : contactez Maryse Fortin, 656-2131 poste 8623; courriel : maryse.fortin@gmc.ulaval.ca Cette rencontre aura lieu le 19 février au pavillon Adrien-Pouliot, local 3370, de 12 h à 13 h 30.

Temps des villes, temps de la vie

Une conférence de Marie-Pierre Martinet aura lieu le 17 février à 12 h au local 1475 du pavillon Charles-De Koninck. Titre : "Temps des villes, temps de la vie: l'expérience européenne". Dans un nombre grandissant de villes européennes, on observe la création de " bureaux des temps " souvent associés aux bureaux de l'égalité entre les femmes et les hommes dans les administrations municipales. Le mandat de ces instances repose sur une stratégie visant la mobilisation de l'ensemble des acteurs en vue d'ajuster les offres de services publics et privées ainsi que l'organisation du travail aux besoins des femmes, des hommes et des enfants dans les divers temps de la vie. Cette approche, au coeur des questions reliées à la conciliation famille-travail et aux rapports sociaux entre les sexes, dans une démarche transversale rassemble actuellement de nombreux partenaires européens au sein de divers réseaux axés sur le développement des connaissances et l'échange des pratiques dans ce domaine. La présentation qui sera faite s'appuiera sur les divers projets menés en France et en Europe afin d'éclairer la méthodologie utilisée et les champs d'application possibles.