Au fil des événements
 

5 février 2004

   

Université Laval

Un partenariat unique au Québec

Le Réseau des écoles associées regroupe maintenant 150 écoles primaires

Un partenariat exemplaire unit depuis maintenant dix ans la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval au milieu des écoles primaires de la région de Québec dans le cadre du Réseau des écoles associées. Ce réseau unique au Québec est constitué de quelque 200 écoles primaires et secondaires des régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches. Ces établissements, majoritairement de niveau primaire (150), sont associés de façon volontaire à l'Université dans une collaboration en formation pratique en enseignement. Chaque année, plus de 2 000 étudiantes et étudiants, inscrits en proportions à peu près égales au baccalauréat en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire ainsi qu'au baccalauréat en enseignement secondaire, sont ainsi intégrés pleinement à la dynamique des écoles. Dans les écoles primaires, ils reçoivent l'encadrement de plus de 700 enseignantes et enseignants d'expérience.

Le mardi 3 février, le recteur Michel Pigeon et le doyen Claude Simard ont remis des plaques aux armoiries de l'Université aux directions des écoles primaires membres du Réseau des écoles associées pour souligner les dix années d'existence du volet "écoles primaires". "Par ce geste, l'Université reconnaît la collaboration des enseignantes et enseignants qui accueillent nos stagiaires, indique Claude Simard. Je pense que les enseignantes et enseignants voient maintenant la supervision des stagiaires comme faisant partie de leur tâche professionnelle. Lorsqu'on parle avec des collègues d'autres universités, on voit à quel point nous sommes privilégiés ici d'avoir ce rapport avec le milieu scolaire."

Une formule cohérente
En 1994, la soixantaine d'écoles primaires que comptait le Réseau débutant accueillaient environ 300 stagiaires. "Les écoles du début sont toujours avec nous", souligne Françoise Tremblay, coordonnatrice de la formation pratique en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire. Depuis maintenant six ans, le Réseau accueille l'ensemble des étudiantes et étudiants à la recherche d'un stage. Selon Françoise Tremblay, l'intérêt de la formule réside dans son unicité. "L'encadrement offert aux stagiaires est équivalent dans tout le Réseau", dit-elle. Elle ajoute que la formation offerte sera de qualité dans la mesure où les enseignantes et enseignants associés la connaîtront bien. "Nous prenons donc en charge une partie de la formation continue de ces enseignants pour qu'ils s'approprient notre façon de voir la formation pratique", explique-t-elle.
Le Réseau offre aussi un encadrement beaucoup plus continu que les autres universités grâce aux chargés de formation pratique mandatés par la Faculté. Ces derniers sont au nombre de quatre-vingts. "Ils représentent l'Université dans le milieu, précise Claude Simard. Ils s'occupent de la supervision et de l'évaluation des stagiaires, en concertation avec les enseignantes et enseignants associés et les directeurs d'écoles."

YVON LAROSE