Au fil des événements
 

16 octobre 2003

   

Université Laval

"Respectez vos engagements"

Plusieurs centaines d'étudiants de Laval ont participé à la marche du 9 octobre pour et l'accessibilité de l'éducation postsecondaire

Le jeudi 9 octobre, plus d'un millier d'étudiantes et étudiants des niveaux collégial et universitaire de la région de Québec ont pris part à une marche dans les rues de la Vieille Capitale pour la qualité et l'accessibilité de l'éducation postsecondaire. La majorité provenaient de l'Université Laval. Les départs ont eu lieu à partir de l'Université et des cégeps de Sainte-Foy et François-Xavier-Garneau. En bout de course, les manifestants se sont rassemblés devant le bureau de comté de la députée de Jean-Talon, Margaret Delisle. Cette dernière siège à la Commission de l'éducation. Les marcheurs revendiquaient le respect, par le gouvernement du Québec, de ses engagements électoraux, notamment un important réinvestissement public en éducation, le maintien du gel des frais de scolarité universitaires, l'adoption d'une loi-cadre sur l'accessibilité aux études, et la gratuité scolaire au collégial.

La marche était organisée par la Coalition régionale des associations étudiantes de Québec qui représente environ 60 000 étudiants et étudiantes. "Nous avons l'impression que le gouvernement va remettre en question ses engagements", indique Mathieu Lachance, responsable des communications pour la Coalition et vice-président aux communications de la CADEUL (Confédération des associations d'étudiants et d'étudiantes de l'Université Laval). Même son de cloche à l'AELIÉS (Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures) où la vice-présidente aux communications Dana Cadeschi voit d'un mauvais il le report de l'automne à l'hiver de la commission parlementaire sur le financement, la qualité et l'accessibilité universitaires. Les deux associations prévoient déposer chacune un mémoire à cette commission. D'ici là, la CADEUL entend faire circuler une grande pétition sur la qualité de l'enseignement universitaire. Un forum étudiant est également prévu. D'autres rassemblements semblables ont eu lieu le 9 octobre à travers le Québec. Au total, les manifestations auraient attiré quelque 10 000 personnes.

YVON LAROSE