Au fil des événements  
 
 30 janvier 2003

 Université Laval

De nouvelles avenues pour Facto

La Caisse populaire Desjardins soutient l'entreprise d'entraînement de l'Université

Grâce au soutien financier de 25 000 $ accordé récemment par le Fonds d'aide au développement du milieu de la Caisse populaire de l'Université Laval, Facto, l'entreprise d'entraînement de l'Université Laval, proposera des services financiers virtuels à ses stagiaires et à ceux d'autres entreprises d'entraînement.

Le projet consiste à développer l'infrastructure nécessaire pour mettre en place des services financiers virtuels aux particuliers et aux entreprises. Facto étant une reproduction d'une entreprise où toutes les activités sont conformes à la réalité, à l'exception des transferts d'argent et de la production de biens, les stagiaires peuvent acquérir des compétences pratiques, notamment en communication, ressources humaines, droit, marketing et comptabilité. En plus de la formation pratique reliée aux études, ce nouveau partenariat avec la Caisse permettra aux étudiants d'apprivoiser la réalité budgétaire qui les attend à leur entrée dans le vaste monde du travail. En effet, dès l'été 2003, les stagiaires pourraient, par exemple, virtuellement souscrire à une assurance et un REER collectifs, négocier une marge de crédit corporative ou un emprunt personnel. La sélection des produits et la gestion seront assumées par les étudiants de la prochaine cohorte.

Un premier fonds d'aide de 20 000 $ a été créé en décembre 2000 par la Caisse populaire de l'Université Laval pour le bénéfice de la communauté universitaire afin de permettre la réalisation d'un projet d'envergure. Cette somme avait été allouée en décembre 2001 à Facto afin de développer et d'implanter un système informatisé de gestion des connaissances. Le système mis en place réduit la duplication en permettant aux nouveaux stagiaires de réutiliser le travail accompli par les anciens.

"Ce soutien financier de la part du Fonds d'aide au développement du milieu, en plus de démontrer l'implication de la Caisse, vient couronner les efforts que nous déployons, jour après jour, pour améliorer l'employabilité des étudiants de l'Université Laval par la création de projets innovateurs", souligne Micheline Grenier, présidente de la corporation Action Emploi -Université Laval et directrice du Service de placement de l'Université.