9 mai 2002

LES SPORTS EN BREF


Francis Morin aux commandes

Les dirigeants du programme d'excellence Rouge et Or sont heureux d'annoncer la nomination de Francis Morin au poste d'entraîneur-chef de leur équipe féminine de volleyball. Ce poste était vacant depuis le départ, le mois dernier, de Martine Lalonde, qui aura dirigé la formation pendant trois saisons. Lui-même porte-couleurs du Rouge et Or durant cinq ans entre 1992 et 1997, Francis Morin parlait d'"un rêve qui se concrétise" en évoquant son retour au sein de la grande famille de l'Université Laval. "Depuis que j'ai quitté le Rouge et Or en 1997, indique-t-il, j'ai toujours su que je voulais demeurer un ambassadeur du volleyball. Quelle meilleure façon de poursuivre mon rêve que de devenir entraîneur au sein du programme qui m'a permis de découvrir cette vocation?" Fait à souligner, Francis Morin a évolué pendant la totalité de son stage universitaire sous la tutelle de Pascal Clément, son nouveau collègue et entraîneur du Rouge et Or volleyball masculin, remportant le dernier championnat canadien de la formation en 1994. gé de 29 ans et natif de l'Abitibi, le nouveau "coach" n'a pas chômé depuis qu'il a pris sa retraite à titre de joueur actif. Exilé à Trois-Rivières afin de peaufiner son apprentissage de la profession, la liste de ses réalisations est impressionnante. Il a été organisateur de l'année de Volleyball Québec en 2001, entraîneur de l'année juvénile AAA de Volleyball Québec en 2000, entraîneur champion provincial collégial AA féminin 2002 (une première pour le Cégep de Trois-Rivières), entraîneur champion Ligue Cantons de l'Est ­ Mauricie collégial AA féminin en 2000-2001 et 2001-2002, membre fondateur de l'Association régionale de volleyball de la Mauricie (2000) et, enfin, fondateur du Club Volley Mauricie.

Alexandre 1er

Journée historique pour le Club de football Rouge et Or, le 25 avril, alors que son joueur de ligne offensive Alexandre Gauthier fut le tout premier joueur sélectionné lors de l'édition 2002 du repêchage des joueurs canadiens de la Ligue canadienne de football. C'est l'équipe d'expansion des Renegades d'Ottawa qui a permis au natif de Maria, en Gaspésie, de passer à l'histoire, lui qui devient du coup le premier francophone à être choisi en ouverture de la séance de sélection. "Jamais je ne me serais attendu à partir en premier, dit-il. Il s'agit de tout un honneur et il me reste maintenant à prouver aux Renegades qu'il ont fait le bon choix." gé de 25 ans et étudiant en éducation physique, le colosse de 6'6'' et 326 livres a disputé trois saisons au sein du Rouge et Or et serait donc admissible à revenir avec la formation de l'Université Laval s'il ne se taillait pas un poste à son premier essai chez les professionnels. De son côté, son compère de la ligne offensive du Rouge et Or, le bloqueur/garde François Boulianne, était lui aussi fou de joie suite à sa sélection en deuxième ronde, quinzième au total, par les Roughriders de la Saskatchewan, pour qui il s'agissait d'un premier choix dans ce repêchage. "Peu importe où j'allais me retrouver, tout ce que je désirais était de voir mon nom sortir, explique-t-il. Alexandre et moi sommes particulièrement reconnaissants envers notre entraîneur de position Carl Brennan qui nous a tant aidé au cours des dernières années." gé de 24 ans et originaire de Jonquière, Boulianne a complété quatre saisons au sein du Rouge et Or. Il pourrait donc lui aussi revenir à Laval pour une dernière saison. À l'automne 2001, le diplômé en administration fut choisi dans l'équipe d'étoiles de la conférence québécoise et au sein de la deuxième équipe d'étoiles canadienne.

Vercheval à bord

C'est avec beaucoup de fierté que le Club de football Rouge et Or annonçait, le jeudi 25 avril, l'arrivée dans ses rangs de Pierre Vercheval, récemment retraité des Alouettes de Montréal et l'un des joueurs québécois s'étant le plus illustré dans l'histoire de la Ligue canadienne de football. Vercheval se joint à l'organisation du Rouge et Or à titre de conseiller spécial. Sa contribution devrait se faire particulièrement sentir à trois niveaux. Dans un premier temps, le personnel d'entraîneurs de la formation de l'Université Laval pourra bénéficier de son expérience et de sa vaste connaissance du football. Il s'impliquera également au niveau du recrutement et de l'évaluation des jeunes joueurs de talent de la province. Enfin, ses fonctions lui permettront de demeurer impliqué dans le développement du football mineur québécois. "Je suis vraiment heureux et fier de me joindre au Rouge et Or, déclare-t-il. Pour toutes sortes de raisons, il s'agit d'une association des plus naturelles. Non seulement ai-je débuté ma carrière ici même à Québec, au Petit Séminaire, mais j'ai en plus la chance de retrouver mon bon ami de toujours, Glen Constantin." Rappelons qu'au moment d'annoncer sa retraite à titre de joueur actif il y a quelques semaines, Pierre Vercheval était immédiatement embauché par le Réseau des sports à titre d'analyste des matchs télévisés de football professionnels et universitaires.

Mélissa Blais à Ottawa

Mélisande Blais, étudiante en droit et gardienne de but du Rouge et Or soccer féminin, évoluera pour un deuxième été consécutif au sein de la W-League, circuit semi-professionnel nord-américain. Contrairement à sa première saison, cependant, c'est avec le Fury d'Ottawa que s'alignera la joueuse vedette, son ancien club des Dynamites de Laval ayant cessé ses activités au terme de la campagne 2001. Une autre expérience enrichissante, donc, pour celle qui a également participé aux Universiades 2001 en Chine et qui disputera sa quatrième saison au sein du Rouge et Or l'automne prochain.