9 mai 2002

L'héritage d'un grand sociologue

L'Université acquiert le fonds d'archives de Jean-Charles Falardeau

La Division des archives vient de s'enrichir des documents exceptionnels ayant appartenu à l'une des figures de proue de l'Université, le sociologue Jean-Charles Falardeau. Décédé en 1989, ce dernier a, avec les Fernand Dumont, Léon Dion, Jean Hamelin et le père Georges-Henri Lévesque, non seulement fait rayonner le nom de l'Université en dehors de la Cité universitaire, mais il a également été l'un des grands observateurs et l'un des penseurs les plus respectés au Québec, voire au Canada et dans la francophonie.

Exemple parfait de l'"homme cultivé" du XXe siècle, possédant un esprit encyclopédique, Jean-Charles Falardeau avait reçu l'insigne honneur posthume, de la part du magazine L'Actualité, d'être sélectionné parmi les 100 grands Québécois qui avaient marqué l'histoire du Québec des 100 dernières années. "C'est à la suite de la lecture de ce long dossier rétrospectif dans lequel on mentionnait notamment que mon père avait réalisé l'équivalent du Refus global mais dans les sciences humaines, que l'idée de la préservation de sa mémoire et de l'accès à ses archives m'est venue", raconte Mira Falardeau.

Celle-ci a ainsi cédé officiellement à l'Université Laval, le 29 avril, le riche fonds d'archives du réputé sociologue, lequel remplit l'équivalent d'une quinzaine de tiroirs de classeurs ou mesure 10 mètres de long, si l'on emprunte ici le jargon de l'archiviste. Des milliers de documents de toutes sortes seront mis de cette façon à la disposition des chercheurs et feront partie du patrimoine collectif québécois: ici, conférences, recherches diverses, écrits, articles; là, tous les textes de ses cours (qu'il dactylographiait lui-même) de sociologie, cassettes d'entrevues ou d'émissions le concernant diffusées à Radio-Canada, photos; là encore, sa correspondance avec des hommes politiques comme Jean Lesage ou Pierre-Elliott Trudeau, avec le père Georges-Henri Lévesque et des amis comme Roger Lemelin, Gabrielle Roy ou Jean-Paul Lemieux, pour ne nommer que ceux-là.

Au dire de sa fille, Jean-Charles Falardeau a fait montre d'une qualité d'archivage remarquable.

GABRIEL CÔTÉ