9 mai 2002


Portneuf profite de la villégiature

Les étudiants en aménagement du territoire et développement régional évaluent ses retombées à près de 4 M S

Si les billets verts ont disparu de la circulation, il y a quelques années, remplacés qu'ils ont été par le huard, ils demeurent toutefois une réalité bien tangible pour la région de Portneuf. C'est ce que démontre une étude sur les retombées économiques de la villégiature au nord de ce territoire, réalisée par des étudiants et des étudiantes à la maîtrise avec essai en aménagement du territoire et développement régional. Celle-ci indique en effet que ces retombées s'élèvent à 3 957 304 $, soit l'équivalent de 204,1 emplois à temps plein.

"Les effets de ces retombées se traduisent surtout par des emplois dans le commerce de détail ou au sein des municipalités, notent Karine Bonneville, Véronic Coutu, Stéphanse Ladouceur, Manouach, Marie-Eve Néron et Catherine Verge-Ostiguy, dont la recherche a été supervisée par Pierre Fréchette. De ces emplois, 130,2 ont été créés dans le secteur d'influence de Saint-Raymond. Suivent ensuite les secteurs d'influence de Lac-aux-Sables et de Saint-Ubalde, qui ont respectivement 28,4 et 28,3 emplois, alors que le secteur de Rivière-à-Pierre en compte 17,1." Selon eux, la villégiature rapporte des bénéfices qui permettent, entre autres, de consolider les entreprises du commerce au détail, de diversifier l'économie de la région, et elle représente une source de revenu non négligeable pour plusieurs municipalités.

Autres thèmes
La présentation des résultats de cette enquête a eu lieu le vendredi 3 mai, à l'École d'architecture, située au Vieux-Séminaire de Québec.

Quatre autres équipes d'étudiants et d'étudiantes du programme ATDR se sont aussi penchées, en 2001-2002, sur le cas de la région de Portneuf. Les thèmes suivants ont été abordés: "L'industrie récréotouristique dans la MRC de Portneuf" (Frédéric Bilodeau, Dave Henry, Benoît Cadot, Clémentine Kouamé, Vincent Grimard, Jean Paradis. Directeur: Pierre Fréchette); "La requalification et la revitalisation de la municipalité de Portneuf" (Mireille Campagna, Isabelle Drolet, Geneviève Duchesne, Luc-Frédéric Gilbert, Sébastien Paquet, Arnaud Warolin. Directeur: Claude Dubé); "La gestion de la qualité de l'eau des puits individuels dans le sud-est de Portneuf: quelles stratégies favoriser?" (Tony Denis, Gary Doliscar, Destiné Fedner, Clothilde Béré-Pelletier, Robert Philippe. Directeur: Manuel J. Rodriguez); "La perception des activités agricoles dans les municipalités de Pont-Rouge, Saint-Raymond et Sainte-Christine-d'Auvergne" (Mélissa Auclair, Rodolphe Balej, Laure Mitnik, Françoise Negouai, Mohammed Benchellal. Directeur: Manuel J. Rodriguez).

Rappelons que la Faculté d'aménagement, d'architecture et des arts visuels a célébré, en 2001, 30 années d'enseignement et de recherche en ATDR. Depuis 1971, le programme interdisciplinaire de maîtrise en aménagement du territoire et de développement régional a diplômé plus de 600 étudiants et étudiantes.

GABRIEL CÔTÉ