18 avril 2002


TERRORISME ET SOCIÉTÉ

Des questions brûlantes au 70e Congrès de l'Acfas

L'Association francophone pour le savoir -; Acfas fera l'état des préoccupations liées aux actes de violence et à la marginalité lors de son 70e Congrès qui se tiendra du 13 au 17 mai à l'Université Laval.

Y a-t-il une justification morale au terrorisme? Y a-t-il une guerre juste? Un état de paix à l'échelle mondiale est-il concevable? Des questions à l'intersection de l'éthique, de la philosophie du droit et de la philosophie politique seront soulevées lors du colloque Guerre, pacifisme, terrorisme : perspectives philosophiques (mardi 14, mercredi 15, jeudi 16 et vendredi 17 mai).

Le besoin de comprendre pourquoi des individus et des groupes ont recours aux actions terroristes et de cerner comment cela nous affecte tous, sert de point de départ au colloque Comprendre l'acte terroriste (lundi 13 et mardi 14 mai). Vivons-nous dans une société plus risquée? Sommes-nous plus insécures? Autour de quoi semble se construire cette insécurité et comment se manifeste-t-elle ? On tentera de répondre à ces questions lors du colloque/atelier L'insécurité sociale qui aura lieu le lundi 13 mai.

Violence et marginalité
Soucieux d'étudier la violence familiale avec une lunette multidisciplinaire, différents chercheurs et praticiens des sciences humaines et sociales feront part de leurs réflexions et de leurs études sur la violence familiale lors du colloque Violence hétérodirigée: points de vue d'analyse divers (mercredi 15 mai).

Le mardi 14 mai, le colloque Comprendre les conséquences de la violence et agir portera sur les conséquences des agressions sexuelles chez les enfants et les adolescents, les conséquences de la violence chez les adultes, le dépistage de la violence et l'intervention auprès des victimes et des agresseurs.

Le colloque/atelier Marginalité, pauvreté, oppression: où en est le travail social? abordera une question cruciale pour notre société: celle de la contribution du travail social à la réalité des personnes et des communautés qui vivent la marginalité, la pauvreté et l'oppression sociale (mercredi 15 et jeudi 16 mai). Enfin, le colloque Vulnérabilité, identité et communautés étudiera les pratiques et discours portés sur différents groupes dits vulnérables par le biais de la vulnérabilité, de l'identité et des communautés (mercredi 15 mai).

Pour en savoir plus sur ces activités, consultez le programme complet des activités sur le site Internet de l'Acfas: www.acfas.ca/congres