17 janvier 2002

Laval obtient une 2e place aux Jeux du Commerce

Les étudiants de la Faculté des sciences de l'administration ont terminé en deuxième place lors de la 14e édition des Jeux du Commerce qui se tenait à l'Université d'Ottawa du 11 au 13 janvier. Les 83 membres de la délégation de l'Université Laval ont su s'imposer et prouver leur excellence en terminant en deuxième position devant onze autres facultés d'administration d'universités du Québec, de l'Ontario et du Nouveau-Brunswick. Cette compétition, principalement académique, a pour but de tester les qualités intellectuelles, pédagogiques, professionnelles, sportives et sociales des étudiants. Elle représente la plus importante compétition de gestion d'organisation étudiante de l'Est du Canada. Les 1 200 participants avaient à s'affronter dans quatre domaines précis: cas académiques, débat oratoire, sports et activités sociales.

Dans la division des cas académique, Laval s'est bien défendue en se classant 1ère en Comptabilité, 2e en Gestion des opérations, et 2e en Systèmes d'information organisationnels. Elle a pris le 3e rang lors du débat oratoire. Aux disciplines sportives, les étudiants de la FSA ont obtenu le 1er rang en kinball et le 4e en soccer sur neige. En plus d'une seconde place pour le trophée Patrice-Bourbonnais, décerné aux grands gagnants de cette compétition, les étudiants ont obtenu une 3e place à l'obtention du trophée Participation.

Les étudiants de Laval accèdent au podium pour une 7e année consécutive. Ils avaient terminé au premier rang l'an dernier. Soulignons l'excellent travail de tous les entraîneurs dont René Blais et Philip Grenon du Département de management qui aident, depuis plus de dix ans, les membres de la délégation à bien se préparer à ces Jeux.

Concours international d'analyse de cas
Par ailleurs, à l'occasion du Concours international d'analyse de cas Concordia qui se tenait du 8 au 13 janvier à l'hôtel Hilton Bonaventure de Montréal, la délégation de l'Université Laval, composée de Éric Martel (MBA-Management), Cyndie Sautereau (MBA-Marketing), Étienne Fournier (MBA-Finance), Éric Gauthier (MBA-Gestion internationale) et Mathieu Arpin a fait très bonne figure. L'équipe de Laval a en effet perdu en ronde semi-finale après avoir terminé première de sa division et première au classement général des parties régulières.

Quelque 150 étudiants et 30 universités de partout à travers le monde participaient à ce prestigieux concours. L'équipe de l'Université Laval s'est inclinée devant l'équipe de l'Université Muenster d'Allemagne qui a été la grande gagnante de ce concours. Laval a été l'université canadienne qui a le mieux "performé " lors de cette compétition.

L'an dernier, l'Université Laval avait accédé au premier rang de ce concours et remporté la Coupe Concordia pour une première fois. Ces excellents résultats démontrent l'efficacité des entraîneurs de la Faculté des sciences de l'administration, André Gascon et Mario Cayer qui, depuis quatre ans, travaillent à amener Laval aux premiers rangs de cette compétition internationale.

MANON ROBICHAUD