6 décembre 2001

Tout sur la planète bleue

Un site Web du Département de géologie et de génie géologique très fréquenté par tous les publics

Depuis le 7 novembre, le site Web "Planète Terre " (http://www.ggl.ulaval.ca/planete-terre.html) de Pierre-André Bourque, professeur au Département de géologie et de génie géologique, comprend une sous-section sur les grands cycles biogéochimiques qui se produisent à la surface du globe, notamment ceux de l'eau, du carbone et de l'oxygène. "C'est un beau dossier pour être en mesure de bien comprendre la problématique du réchauffement planétaire et des changements climatiques, explique Pierre-André Bourque. Je pense que ce genre de matériel intéressera le grand public."

De la tectonique des plaques aux principaux minéraux constitutifs de l'écorce terrestre, des calottes polaires à la vie dans les océans, de la radioactivité aux extinctions de masse à travers les temps géologiques, le site "Planète Terre " s'avère un passionnant et instructif voyage à l'extérieur comme à l'intérieur de la petite planète bleue, de ses origines très lointaines jusqu'à aujourd'hui. On y apprend entre autres que la Terre est vieille de 4,55 milliards d'années et que la région de Manicouagan, au Québec, recèle un des plus grands cratères météoritiques au monde (environ 150 kilomètres de diamètre à l'origine). Différents aspects complémentaires sont aussi abordés, notamment le magnétisme terrestre, l'exploration pour les hydrocarbures et la séismicité de la région de Charlevoix.

Un survol fascinant d'un système complexe
Selon Pierre-André Bourque, la Terre est un grand système, c'est-à-dire un tout complexe composé d'éléments variés, intimement reliés entre eux. "Chaque composante est importante, indique-t-il. À partir du moment où l'on touche à une composante, cela a des incidences sur les autres." Plus de 650 illustrations, photos, schémas, diagrammes et tableaux viennent en appui à des textes rédigés dans une langue claire sur un sujet somme toute aride. Au point de vue technique, la navigation est simple, fonctionnelle et rapide. "J'ai essayé de construire ce cours Internet de façon à ce que monsieur Tout-le-monde puisse comprendre, précise-t-il. Je pense que j'ai réussi, du moins en ce qui regarde la fréquentation - environ 4 000 visites par semaine - et surtout le feed-back que j'ai de gens qui écrivent et qui posent des questions."

Ces usagers sont multiples. Il y a d'abord les étudiants de Laval inscrits aux cours "Planète Terre " et "Introduction aux sciences de la Terre ". Il y a aussi des professeurs de géologie du niveau collégial, du Québec mais aussi de France, de même que des enseignants universitaires. "De nombreux professeurs de lycée correspondent régulièrement avec moi, dit-il. Les lycéens, eux, me surprennent par leurs questions. Ils font parfois des travaux passablement corsés et leurs questions sont du genre de celles que posent nos universitaires." Du grand public, le professeur Bourque reçoit, entre autres, des demandes d'identification avec photos pour des fossiles trouvés.

Ce cours de culture scientifique en géologie est tiré d'une série de 13 émissions d'une heure conçues par Pierre-André Bourque pour la télévision, émissions qui tournent encore au Canal Savoir. Le contenu de ces émissions provenait, quant à lui, d'un cours magistral conçu par le même enseignant et destiné aussi bien aux étudiants de sciences pures que ceux de sciences humaines. La version Internet sert à la fois pour la mise à jour des contenus et comme moyen de communication avec les étudiants inscrits aux cours. Elle est maintenant disponible sur cédérom.

YVON LAROSE