15 février 2001

LES SPORTS

Bleuets et champions

Le Championnat universitaire provincial de natation a confirmé Sophie Simard et Jean-François Langlais comme les meilleurs de leur sport


Faute de décrocher une bannière par équipe lors du Championnat universitaire provincial de natation, tenu au PEPS les 10 et 11 février, le Rouge et Or s'est repris au niveau individuel, y faisant le plein de performances marquantes et d'honneurs. À eux seuls, ses deux supervedettes Jean-François Langlais, de Saint-Félicien, et Sophie Simard, de Chicoutimi, ont fracassé trois records provinciaux et remporté pas moins de onze épreuves.

Étudiant de deuxième année en génie des matériaux et métallurgie, Jean-François Langlais a établi de nouvelles marques québécoises au 50 mètres papillon (24.72 secondes) et au 100 mètres papillon (54.00 secondes). Au cours de la fin de semaine, il a mérité cinq médailles d'or et une d'argent, ce qui lui a logiquement valu le titre de nageur par excellence du Championnat. Ne voulant pas être en reste, Sophie Simard, étudiante de deuxième année en éducation physique, a quant à elle établi un nouveau standard québécois au 400 mètres libre (4:09.29 minutes). Gagnante de ses six courses et toujours invaincue cette saison, elle a imité son partenaire et décroché le titre de nageuse par excellence de la compétition.

Leur coéquipier André Couturier a également de quoi être fier, lui qui est le nouveau détenteur du record universitaire provincial sur 400 mètres libre. L'étudiant de deuxième année en génie mécanique originaire d'Edmunston, au Nouveau-Brunswick, a arrêté le chrono à 3:52.98.

Honneurs individuels
Au terme de la compétition remportée par les Martlets et les Redmen de McGill, le Rouge et Or, deuxième en féminin, en masculin et au combiné, a raflé les quatre honneurs les plus prestigieux de la Fédération québécoise du sport étudiant (FQSE) pour la saison 2000-2001.

Nageuse de l'année: Sophie Simard
Nageur de l'année: Jean-François Langlais
Recrue féminine de l'année: Marielle Ménard (arts plastiques)
Recrue masculine de l'année: Stephen Preston (biologie)

Ces quatre têtes d'affiche et sept de leurs coéquipiers se rendront maintenant à Guelph, en Ontario, du 23 au 25 février, afin de représenter l'Université Laval au Championnat universitaire canadien.

La liste est complétée par Marie-Hélène Tremblay (Science et technologie des aliments), Marie-Hélène Giasson (physiothérapie), Mireille Boislard (physiothérapie), Emmanuella Ruel (multidisciplinaire), Édith Bélanger (économie et gestion agroalimentaire), André Couturier (génie mécanique), Simon Gakwaya (génie physique), Frédéric Gobeil (pharmacie) et Alexandre Tratch (pharmacie).

Médaillé(e)s d'or
Voici, en rafale, tous les médaillés d'or Rouge et Or du Championnat FQSE. Le total de leur récolte dorée inclut leurs prestations dans les épreuves de relais: Sophie Simard (6), Marie-Hélène Tremblay (5), Jean-François Langlais (5), Marielle Ménard (4), Marie-Hélène Giasson (4), André Couturier (3), Patrick Laliberté (3), Érik Pronovost (3), Frédéric Gobeil (2), Sonja Noss (2) et Mireille Boislard (1).

MICHEL BÉLANGER


CHAMPIONNAT CANADIEN
La préparation pour le Championnat universitaire canadien de volleyball masculin va bon train. Le PEPS aura le plaisir d'accueillir cette prestigieuse compétition pour la troisième année consécutive, du 2 au 4 mars. Les organisateurs annoncent d'ailleurs que les billets et laissez-passer week-end sont déjà disponibles à la réception principale du PEPS. Informations et réservations: 656-2807.

GALA SPORTS-QUÉBEC
L'édition 1999 du club de football Rouge et Or a vraiment bouclé la boucle, le vendredi 9 février, à l'occasion du 28e Gala Sports-Québec. Lors de la cérémonie tenue au Palais des congrès de Montréal, le Rouge et Or football, champion de la coupe Vanier 1999, s'est vu octroyer le titre d'équipe de l'année au Québec pour la période du 1er septembre 1999 au 1er septembre 2000. Le Rouge et Or avait déjà été honoré, au cours des derniers mois, des titres d'équipe de l'année à l'Université Laval et pour la région de Québec. Outre le club de football, le comité organisateur du Championnat universitaire de volleyball masculin 2000, qui s'est déroulé au PEPS du 3 au 5 mars 2000, se trouvait également dans la métropole, le Championnat étant finaliste dans la catégorie Événement de l'année au niveau canadien. Il a toutefois dû céder le trophée aux essais olympiques de natation, disputés à Montréal. Rappelons que le PEPS accueillera à nouveau, et pour la troisième année consécutive, ce prestigieux événement national, du 2 au 4 mars.

PEAUFINER SON JEU
Les clubs de basketball Rouge et Or proposent deux nouveaux programmes doubles au PEPS, les vendredi 16 et samedi 17 février, à 18 h et 20 h. Pour l'occasion, Ottawa et Carleton seront les adversaires. La saison régulière tirant à sa fin, les équipes de l'Université tentent maintenant de peaufiner leur jeu et de bien se positionner en vue des séries éliminatoires, pour lesquelles elles sont toutes deux assurées d'une participation. Pour les filles de Linda Marquis, la principale difficulté sera de ne pas regarder trop loin en avant. Au niveau du circuit Québec-Ontario, elles semblent pratiquement intouchables comme en fait foi leur impressionnant dossier de 16 gains et un seul échec. Mais le seul plaisir de voir évoluer les Isabelle Grenier, Isabelle Chaperon, Josée Lalonde et compagnie vaut amplement le déplacement. Du côté masculin, le Rouge et Or voudra sans l'ombre d'un doute se replacer dans le droit chemin. Ses deux défaites de la dernière fin de semaine (10-11 février) en Ontario ont ramené l'équipe à la fameuse moyenne de .500 (9-9) pour la première fois depuis des lunes. À surveiller également au PEPS, du 16 au 18 février, le Championnat provincial junior/senior de plongeon.

WORKOUT ROCK-AND-ROLL
Retour aux années 1960! Le PEPS promet de vous faire revivre l'ambiance du rock-and-roll lors de son spécial Workout rock-and-roll qui aura lieu le jeudi 22 février de 12 h à 13 h. Voilà l'occasion de bouger et de s'amuser sur de vieux succès musicaux. L'activité s'adresse à tous et à toutes et demeure une bonne façon de découvrir le conditionnement physique sur fonds musical pour les débutants et débutantes. D'autre part, les initiés pourront profiter de l'occasion pour mettre davantage d'ardeur et d'intensité dans leur entraînement. Au programme, 10 minutes de réchauffement, 30 minutes de workout, 10 minutes de musculation et 10 minutes de relaxation. De quoi satisfaire les plus difficiles. Le coût de participation pour les étudiants et étudiantes inscrits à temps complet et les membres du PEPS est de 2,75 $ et de 6 $ pour le public. Invitez vos amis et amies! Information: 656-2807.

YOGA ATHLÉTIQUE EXTRÊME
Une activité spéciale en yoga aura lieu samedi le 24 février de 10 h à 12 h. Il s'agit du yoga athlétique extrême. Inusité, n'est-ce pas? Cette activité est toutefois offerte à un groupe restreint d'une quinzaine de personnes. On l'appelle yoga athlétique puisque l'enchaînement des mouvements est plus rapide et répétitif et il demande une bonne concentration. On qualifie l'activité d'extrême puisqu'elle dure deux heures et requiert une bonne dose d'énergie. Pour de plus amples informations sur cette activité, composez le 656-2807.

PREMIÈRE ÉTAPE RÉUSSIE
Il y a belle lurette que le club de volleyball féminin Rouge et Or de l'Université Laval n'avait pas eu à attendre jusqu'au dernier week-end du calendrier pour s'assurer du titre de saison régulière de la conférence du Québec. Confronté à ce scénario, il a répondu à l'appel avec brio, le samedi 11 février, au PEPS, en prenant la mesure des Carabins de l'Université de Montréal en trois manches consécutives. Le Rouge et Or termine donc avec un dossier de huit gains et quatre revers, identique à celui de Sherbrooke. Les deux formations ayant divisé les honneurs de quatre duels cette saison, on dut avoir recours au nombre de manches remportées lors de ces affrontements afin de désigner les championnes. À ce jeu, les Lavalloises ont eu le dessus par 8-7. Les protégées de Martine Lalonde obtiennent donc un laissez-passer pour la finale.