25 janvier 2001

 

UN LOGO POUR LA FÊTE

Claude Ringuette, étudiant au baccalauréat en communication graphique, a conçu le logotype des célébrations du 150e anniversaire de l'obtention de la Charte de l'Université (1852) et du 340e anniversaire de ses origines (1663)
 On avait déjà un slogan, au Comité directeur des célébrations du 150e anniversaire de l'Université Laval: Le savoir qui fait l'histoire. Depuis le 4 décembre dernier, on a maintenant un logotype officiel. L'oeuvre, choisie parmi plus de 50 propositions, est de Claude Ringuette, un étudiant au baccalauréat en communication graphique.  

Malgré la sobriété de ses lignes, le logotype primé véhicule un message aux multiples aspects. "J'ai voulu actualiser les armoiries de l'Université en intégrant les notions de passé, de présent et d'avenir, explique Claude Ringuette. Le logo, que l'on peut résumer par une croix dans une case, un "mix" d'abstrait et de concret, fait dynamique avec sa tendance vers la droite, vers l'avenir. La croix fait aussi penser à un gros "plus", également à une voile de bateau qui rappelle la vocation maritime de Québec. C'est donc un logo simple, qui se réduit bien et que l'on reconnaît tout de suite." 

Ce dessin est l'aboutissement d'une assez longue démarche conceptuelle. La croix, qui fait allusion au passé clérical de l'institution, a notamment nécessité plusieurs ébauches. "Je voulais que l'on sente le geste, que l'on voit que ce signe était fait à la main, précise Claude Ringuette. Par essais et erreurs, j'ai trouvé une méthode qui donne cet effet. Le résultat est vraiment un mélange de traditionnel et de technique."

Claude Ringuette est on ne peut plus fier de la sélection de son oeuvre. "C'est la première fois que je sors un peu de l'ombre, dit-il. J'ai commencé mon bac il y a seulement un an et demi. Avant, je n'étais pas du tout dans ce domaine." Pour tout dire, il étudiait en administration, après avoir complété des études collégiales en la matière. Sa réorientation, pour ceux et celles qui le connaissent, n'est guère surprenante car il dessine depuis un très jeune âge.

Une collaboration extraordinaire
Le processus qui a conduit au logotype primé avait précédemment impliqué deux classes de l'École des arts visuels de l'Université. Jean-Marc Narbonne, doyen de la Faculté de philosophie et président du Comité directeur, qualifie d'extraordinaire la collaboration obtenue de l'École, du professeur responsable et des étudiants et étudiantes.

"Il y avait d'autres bonnes propositions, rappelle-t-il, mais nous avons retenu ce logotype parce qu'il est dynamique et polysémique, c'est-à-dire que plusieurs personnes peuvent y lire des choses différentes qui toutes ont rapport avec l'Université." Ce dernier insiste sur l'image de la voile et de son gonflement. "Elle donne une impression de poussée, dit-il, on va en avant." Selon lui, ce dessin stylisé est moderne, très contemporain. "Le trait horizontal qui dépasse le cadre, ajoute-t-il, symbolise une université qui veut dépasser les cadres établis et aller plus loin."

L'Université Laval se prépare donc à célébrer le 150e anniversaire de l'obtention de sa Charte (1852), mais aussi le 340e anniversaire de ses origines, celles-ci remontant à 1663 avec la création du Séminaire de Québec. Le Comité et ses quelque 20 membres travaillent depuis un an à l'élaboration du programme des activités de célébration qui débuteront autour du mois d'avril 2002, se poursuivront durant l'été et se termineront autour du mois d'avril 2003. "Ces activités seront soit académiques au sens large, soit plus festives, de préciser Jean-Marc Narbonne. Le calendrier des activités sera dévoilé dans un proche avenir. Il y aura des surprises."

YVON LAROSE