12 octobre 2000

Place aux découvertes en santé du Québec métropolitain

C'est aujourd'hui, 12 octobre, à l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec qu' on donne le coup d'envoi du volet régional de la campagne du Mois des découvertes en santé, sous le thème "Place des découvertes en santé du Québec métropolitain ", par une tournée médiatique de six centres de recherche de la région. À l'occasion d'une conférence de presse tenue dans le cadre de cette tournée, le ministre de la Recherche, de la Science et de la Technologie, Jean Rochon soulignera la pertinence que les milieux de la recherche élaborent des programmes d'informations à l'intention du grand public. Il y voit en effet un moyen, pour le citoyen de s'approprier les choix qu'il doit faire lorsqu'il est question de sa propre santé.

De son côté, la vice-rectrice à la recherche de l'Université Laval, Louise Filion traçera un état de situation de la recherche dans la région et invitera toute la population à participer à l'événement Place des découvertes en santé du Québec métropolitain qui se tiendra les 13, 14 et 15 octobre, à l'Agora du pavillon Alphonse-Desjardins. Cette importante activité est organisée par l'Université Laval, son réseau d'établissements de santé affiliés et la Régie régionale de la santé et des services sociaux de Québec. Le volet régional du Mois des découvertes en santé a été rendu possible grâce à l'appui du ministère de la Recherche, de la Science et de la Technologie du Québec et du Gouvernement du Canada.

Place des découvertes en santé du Québec métropolitain vise à faire connaître au grand public la qualité et la variété des programmes de recherche en santé qui ont cours dans notre région ainsi que l'importance de la contribution de nos chercheurs à l'accroissement des connaissances médicales dans le monde. Rappelons que la recherche en santé permet d'améliorer les traitements ainsi que les outils et les méthodes diagnostiques afin de prévoir la susceptibilité des patients à la maladie. Elle contribue à accroître l'espérance et la qualité de vie ainsi que la productivité. Il s'agit donc d'un rouage essentiel à la création d'une société saine et épanouie.

Une matinée de la relève
De toutes les activités présentées dans le cadre de cet événement d'un grand intérêt scientifique et public, la première qui devrait retenir l'attention du public et, particulièrement du public jeune, est la Matinée de la relève qui aura lieu le vendredi 13 octobre, de 13 h 30 à 15 h 30, à l'auditorium Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. Cette activité réunira cinq chercheurs en exercice à l'occasion d'une table ronde animée par le journaliste et animateur de Radio-Canada, Alain Crevier. Les étudiants, les jeunes chercheurs et les professeurs sont invités à y venir s'informer et discuter de la pratique du métier de chercheur ­ comment et pourquoi on le devient, des qualités requises et des contraintes du métier, etc. On pourra ainsi démystifier le travail du chercheur, en montrer les différents centres d'intérêt et, qui sait, susciter quelques vocations nouvelles dans l'une ou l'autre des carrières scientifiques.

Le second volet de Place des découvertes en santé du Québec métropolitain aura pour thème "Sciences-réalité!" La journée du 14 octobre et l'après-midi du 15 seront consacrés principalement à la recherche et aux innovations dans les centres hospitaliers du Québec métropolitain. On y traitera notamment de médecine hyperbare, de lutte contre le cancer du sein, des effets de l'accès rapide en réadaptation chez les victimes de traumatismes sévères, de troubles du sommeil et de leur rapport avec le vieillissement, de la génomique et de la santé, d'un implant permanent pour traiter le cancer de la prostate et des rapports entre l'obésité et les maladies cardio-pulmonaires.

Avec les Entretiens du déjeuner, la matinée du 15 octobre prendra pour thème "Lever les barrières de nos vies! ". Autour d'un brunch à prix populaire (5 $), quatre chercheurs réputés aborderont autant de problèmes rencontrés fréquemment: les problèmes de comportement à l'adolescence, travail et problèmes psychologiques, les déficiences physiques, que pensent les usagers du foyer (pour personnes âgées) comme résidence?

On trouvera dans la section "Plus", le contenu et l'horaire des principales activités tenues cette semaine sur le campus dans le cadre du Mois des découvertes en santé.