8 juin 2000

Laval affiche ses talents étudiants

Forte représentation de l'Université au prochain Gala Forces Avenir

L'Université Laval présentera 16 projets et dossiers personnels à la Corporation Forces Avenir pour la seconde édition du Gala Forces Avenir qui aura lieu le 28 septembre à Montréal. Près de vingt projets et une dizaine de candidatures personnelles ont été déposés cette année, une participation remarquable qui a rendu la tâche du Comité de sélection très difficile: "Nous avons reçu des dossiers très impressionnants et des projets novateurs dans plusieurs domaines, ce qui démontre une fois de plus l'esprit d'initiative et l'engagement des étudiantes et des étudiants de l'Université Laval", a souligné le président du Comité de sélection, Jean-Claude Méthot.

Le recteur François Tavenas s'est dit grandement impressionné par la qualité des dossiers présentés: "Je crois avoir devant moi de futurs citoyens actifs et sérieux, des chefs de file, des agents de changement, comme on dit parfois. Vos projets en disent long sur votre désir de faire bouger les choses. C'est grâce à des gens comme vous que la société de demain progressera, qu'elle deviendra peut-être plus juste."

Dans la catégorie "Affaires et vie économique", Laval sera représentée cette année par deux groupes: Préambule communication, une véritable PME, mais sans but lucratif, gérée entièrement par des étudiants et parrainée par Cossette Communication-Marketing, et le groupe de douze étudiants et étudiantes, provenant de quatre facultés, qui a conçu et organisé la Journée de la Gaspésie qui a eu lieu sur le campus le 24 mars dernier.

Deux projets ont été retenus dans la catégorie "Environnement". Le premier est celui du bateau solaire Apollon, un prototype qui pourrait faire des vagues dans le domaine de l'écotourisme au Québec. Apollon a été construit grâce aux efforts conjugués de six étudiants en génie mécanique, de 22 étudiants en génie électrique et en génie informatique et des professeurs Michel Duguay, Daniel Rousse, Philippe Viarouge et Jérôme Cros. Le second projet est celui de la Maison de l'environnement, qui prévoit la rénovation et l'agrandissement écologique de la maison Brophy située sur le campus. Cette maison deviendra ensuite un lieu de démonstration et d'animation ouvert aux étudiantes et aux étudiants et au public sur toutes les facettes de l'environnement.

Dans la catégorie "Entraide, Paix et Justice", on retrouve "La Balloune", un projet monté par le groupe Action Raccompagnement consistant à offrir de reconduire les gens qui ont les facultés affaiblies après avoir fréquenté l'un des débits d'alcool du campus, le jeudi, ainsi que les Cercles de lecture du Collège Frontière, un projet visant à donner le goût de la lecture aux jeunes du primaire du quartier Saint-Malo, à Québec. Dans la catégorie "Arts, lettres et culture", le jury de Laval a choisi Cadrage: le magazine du cinéma international, un projet de magazine électronique étudiant visant à promouvoir et à étudier le cinéma, ainsi que l'événement "CONGA 2000", organisé par des étudiants de la Faculté des sciences et de génie, qui fait connaître la relève musicale des universités et des cégeps.

Laval propose, dans la catégorie "Santé, "Deux continents, un projet", une opération d'aide humanitaire au Honduras et au Cameroun, regroupant majoritairement des étudiants de la Faculté de médecine, ainsi que le projet "Épipem (Équipe de prévention et d'intervention en premiers soins") mis sur pied par trois étudiants de la Faculté de médecine. Cette équipe oeuvre depuis maintenant deux ans sur le campus universitaire. Ses objectifs sont de promouvoir les premiers soins, d'offrir un service bénévole à la communauté ainsi que de permettre aux étudiants d'approfondir leurs connaissances des soins d'urgence.

La Vitrine étudiante, dont la première a eu lieu ce printemps, et le Webzine étudiant Neo, "premier journal électronique étudiant au pays", se retrouvent dans la catégorie "Société, Communication et Éducation". Enfin, trois étudiantes et un étudiant ont été sélectionnés dans deux catégories. Louis-Samuel Jacques, étudiant en agronomie et président du groupe Univert Laval et Véronique Laveau, étudiante en service social et membre du groupe Opération Gaspésie-Laval, représenteront l'Université Laval dans la catégorie "Personnalités Avenir". Nathalie Langis (sciences de l'administration), une étudiante au parcours académique impressionnant, engagée au sein de plusieurs associations, et Sylvie Trottier (communication), qui a notamment imprimé à l'agence Préambule communication un virage majeur en termes de chiffre d'affaires, ont retenu l'attention du jury dans la catégorie "Avenir de constance".

Rappelons que les candidatures de l'Université Laval ont fait très bonne figure lors du premier gala en octobre dernier avec cinq finalistes et trois grands gagnants, dont l'Avenir par Excellence, le prix le plus prestigieux du programme, remis à Valérie Gosselin, présente au dévoilement des candidatures. Actuellement étudiante à la maîtrise en psychologie, Valérie Gosselin avait su émouvoir le jury national du Gala Forces Avenir par son engagement, sa détermination et son cheminement personnel et académique. Elle a profité de l'occasion pour témoigner de cette expérience et encourager tous les participants à persévérer dans leurs études et dans leur engagement.